aeronewstv - logo

Interview de Charles Champion : vers des boîtes noires éjectables

Publié le 22/06/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Airbus travaille depuis 2011 sur des boîtes noires éjectables flottantes. Un système qui permettra de récupérer rapidement les enregistreurs d’un avion après un crash. Située dans la queue de l’avion, la boîte noire combinera à la fois les enregistrements phoniques (CVR) et des paramètres de vol (FDR). Elle s’éjectera automatiquement en cas de déformation du fuselage ou sous la pression de l’eau.

Ces boîtes noires éjectables intègreront un transmetteur de localisation. Grâce à leur flottabilité elles permettront d’être localisées rapidement et d’être récupérées pour analyse. Un moyen efficace de faire toute la lumière sur les causes d’un crash d’avion qui survient en mer. On se souvient qu’il avait fallu deux ans de recherches pour localiser l’Airbus A330 du vol AF447 Rio – Paris au beau milieu de l’océan atlantique. La carlingue du Boeing 777 du vol MH370 est elle toujours introuvable, plus de deux ans après sa mystérieuse disparition.

Selon Charles Champion, responsable ingénierie chez Airbus, ces boîtes noires éjectables seront destinées prioritairement aux appareils long-courriers, et pourraient être déployées d’ici cinq ans, dès que l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI) aura certifié le système.

imprimer cette page