aeronewstv - logo

Qu’est-ce que la vitesse de rotation d’un avion ?

Publié le 19/06/2016 02:00 - Par aeronewstv.com

Au moment du décollage, les pilotes se concentrent sur la vitesse, ou plutôt les vitesses successives de leur appareil. Par ordre chronologique il y a : V1, VR ou vitesse de rotation et V2. Mais savez-vous à quoi elles correspondent exactement ?

Vtout d’abord est la vitesse de décision au décollage c'est à dire qu'en-dessous de cette vitesse, le pilote peut encore interrompre le décollage. Au-delà, même en cas de panne moteur ou système, le décollage doit être poursuivi sinon la sortie de piste est assurée.

Ensuite, passé V1 , il y a la vitesse de rotation, appelée dans le jargon VR . Cela correspond en fait à « la vitesse à laquelle le pilote, par action sur le manche, cabre la machine et l’amène suivant une technique précise à l’assiette désirée pour le décollage. »*. C'est à ce moment là que le pilote relève le nez de l'appareil. Les roues du train avant (ou roulettes de nez) ne sont alors plus au contact du sol. 

Il y a enfin, V2 qui est la vitesse de décollage. « Cette vitesse doit être atteinte au plus tard à 35 pieds d’altitude (10 m) et maintenue au moins jusqu’à 400 pieds (120 mètres). »*

Et pour savoir à quel moment l’avion a atteint V1 et VR, en général un système audio automatique intégré dans le cockpit l’annonce aux pilotes. Pour V2 en revanche, la vérification s’effectue via l’instrumentation de bord.

* Extraits du Guide pratique du pilote de ligne

imprimer cette page