aeronewstv - logo

L’Iran s'ouvre aux investisseurs

Publié le 10/02/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Fin janvier à Paris, l’Iran a signé un protocole d’accord pour l’achat de 118 Airbus. Un contrat de 25 milliards de dollars. Après dix ans d’embargo, la République islamique ouvre ses portes aux investisseurs. De quoi attirer les entreprises.

La Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Paris-Île-de-France organise régulièrement des ateliers pour accompagner les entreprises à l’export comme ici à Paris avec cet atelier sur l’Iran, le marché iranien a de quoi séduire.

Estelle Gillot-Valet, Direction du développement international des entreprises - CCI Paris Île-de-France : « C’est un pays où l’éducation, l’instruction est de très bon niveau, où l’on trouve des  gens très qualifiés. C’est un pays plutôt industrialisé qui a besoin aujourd’hui de remettre à niveau un certain nombre d’équipements. »

Et même s’il est possible d’investir en direct, le pays reste exigeant, et complexe.

Pour Estelle Gillot-Valet, « l’Iran est un marché dominé à 80% par le secteur public, il fonctionne aussi fortement par les décisions de l’Etat. C’est structuré différemment, il faut comprendre comment les réseaux d’affaires sont organisés, ce sont des éléments difficiles mais une fois compris ils sont porteurs pour une entreprise. »

L’économie iranienne devrait connaître une croissance de 4 à 5 % par an jusqu’en 2020.

imprimer cette page