aeronewstv - logo

Ingénieur électronicien, un métier qui contribue à la sécurité aérienne

Publié le 29/01/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

On les retrouve aux abords des pistes des aéroports, au pied des tours de contrôle ou dans les bureaux d’études, ce sont les ingénieurs électroniciens des systèmes de la sécurité aérienne (IESSA). Leur mission : permettre aux avions de voler d’un point A à un point B en toute sécurité, 24 heures sur 24.

Mathy Gonon, Chef du département Science et Ingénierie de la navigation aérienne - ENAC : interview dans le reportage.

A l’image de Fabien Betouret, ingénieur au sein du bureau d’études en charge des évolutions du système de navigation aérienne français. Pour arriver à ce poste, il a suivi la formation proposée par l’ENAC. Une formation rémunérée à laquelle on accède par un concours d’entrée.

Pour Natacha Laissac, étudiante en formation IESSA à l’ENAC, « il y a vraiment beaucoup, beaucoup de choses différentes à faire, ça peut aller du traitement de données, du coup un peu plus de l’informatique, à quelque chose qui peut être plutôt physique quand on travaille directement sur des antennes ou des radars. Et tout ça c’est un peu la face cachée des aéroports. »

A leur sortie de l’école, la trentaine de diplômés bénéficient d’un emploi stable dans la fonction publique. Pour la prochaine formation, l’inscription au concours se fait sur le site internet de l’ENAC. Vous avez jusqu’au 18 février prochain minuit.

imprimer cette page