aeronewstv - logo

Le drone Patroller choisi par l’Armée de Terre française

Publié le 25/01/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

De source proche du dossier la direction générale de l’armement (DGA) vient bel et bien de choisir le Patroller de Sagem (groupe Safran) pour renouveler son parc de drones tactiques.

Au total, l’armée de Terre française disposera de quatorze exemplaires dont quatre seront destinés à la formation. Les premières livraisons sont attendues début 2018. Montant du contrat comprenant dix ans de maintien en condition opérationnelle : 300 millions d’euros.

Pourquoi ne pas lui avoir préféré le Watchkeeper de Thales choisit par l’armée britannique ? Ce n’est pas une question de prix, le coût des deux drones est sensiblement identique. Il s’agit en fait essentiellement des performances du Patroller, supérieures, en terme de visualisation et d’endurance, ce qui pour un drone destiné à effectuer de longues missions de surveillance est capital.

Les essais en vol menés par la DGA avec l’armée de terre ont en effet démontré les très bonnes performances de sa boule optronique qui fournit des images haute résolution et une localisation très précise. Autres atouts,  son autonomie en vol de 12 à 14 heures et la possibilité de contrôler la machine à 150 kilomètres de distance.

Le succès du Patroller devrait aider à la création et au maintien de 250 à 300 emplois en France. La signature du contrat devrait intervenir dans les prochains jours.

imprimer cette page