aeronewstv - logo

Un site web de pièces aéronautiques d'occasion

Publié le 23/11/2015 01:00 - Par aeronewstv.com

Au cœur de Paris dans un quartier populaire du 10ème arrondissement se trouve l’une des startup les plus innovantes du moment dans le transport aérien. Ayce Celikel et Richard Hervé sont tous les deux consultants dans l’aéronautique. Lui dans la maintenance des avions, elle dans le développement durable. Ils ont associé leurs compétences l’an passé pour lancer une plateforme pour le moins originale : un marché de l’occasion sur le web, dédié aux pièces et équipements d’avions.

Ayce Celikel, Cofondatrice – Aerobay : « C’est l’Ebay de l’aéronautique. Les compagnies aériennes ont du mal à faire des économies. Elle doivent acheter des équipement neufs qui sont très chers et là, il y a une alternative, l’Ebay de l’aéronautique c’est Aerobay. Ils peuvent y trouver des équipements à 20 ou 30% du prix du marché. »

De quoi faire le bonheur des acheteurs ou des vendeurs. Car il est aussi possible de mettre en ligne des pièces inutilisées.

Richard Hervé, Cofondateur – Aerobay : « Tous les acteurs de l’aéronautique qu’ils soient compagnies aériennes, loueurs d’avions, ou même fabricants peuvent avoir des surplus ou des avions, donc des actifs sous utilisés ou parqués au sol. L’idée d’Aerobay est de mettre à disposition une plateforme de service qui vise à optimiser tous ces services, pour aider tous les acteurs de l’aéronautique à gagner plus d’argent sur des actifs qui sont sous utilisés. »

Une compagnie aérienne peut choisir de revendre un avion ou de le recycler en morceaux et souvent la deuxième solution est la plus lucrative. Car 90% des équipements d’un avion sont recyclables ou réutilisables. Le marché de la fin de vie des avions est en très forte croissance comme l'explique Ayce Celikel : « Imaginez que dans 20 ans il y aura au moins 10 000 avions à recycler dans le monde, 10 000 avions à démanteler. Alors comment améliorer tous ces équipements qui vont être sur le marché ? »

Gérer la fin de vie d’un avion en limitant l’impact du recyclage sur l’environnement. C’est aussi là toute l’originalité de ce nouveau modèle économique prometteur sur le marché français et international.

imprimer cette page