aeronewstv - logo

Du fonctionnement des trains d’atterrissage

Publié le 08/12/2016 01:00 - Par aeronewstv.com

Cela ne saute pas forcément aux yeux, pourtant tous les avions commerciaux aujourd’hui sont équipés du même système. Après le décollage, leurs trains d’atterrissage-avant se rentrent de l’arrière vers l’avant de l’appareil et au moment de l’atterrissage sortent en sens inverse. Mais pour quelles raisons ? Pour le savoir, nous avons rencontré un spécialiste en la matière qui travaille pour l’équipementier Safran Landing Systems, près de Paris. Son explication est simple, c’est en fait pour des questions de sécurité au moment de la sortie du train-avant en cas de panne du circuit hydraulique.

Pierre Woerner, Expert Trains d’Atterrissage – Safran Landing Systems : interview dans le reportage.

Le circuit de commande des trains d’atterrissage est en effet lié au circuit hydraulique de l’avion. En cas de panne du circuit hydraulique, ce système permet donc aux trains de sortir d’eux mêmes, manuellement en quelque sorte. Et si certains avions datant des années 40, à l’image du Lockheed Constellation, sont les contre-exemples parfaits avec un train-avant qui sort de l’arrière vers l’avant, c’est uniquement parce-qu’ils étaient équipés non pas d’un, mais de deux circuits hydrauliques.  

Pour ce qui est des trains principaux, ils rentrent et sortent latéralement car ils disposent d’un atout de taille par rapport aux trains-avant, leur poids.

Pierre Woerner, Expert Trains d’Atterrissage – Safran Landing Systems :  interview dans le reportage.

Concernant le système de rentrée et de sortie des trains-avant, il est aujourd’hui imposé par les autorités européenne et américaine de l’aviation civile. Pas étonnant, par conséquent, que tous les avions de ligne en soient pourvus. 

imprimer cette page