aeronewstv - logo

Safran inaugure une usine de production aux Etats-Unis

Publié le 01/04/2014 08:30 - Par aeronewstv.com

Le site de production des aubes et des carters de soufflante du futur moteur LEAP a été inauguré ce 31 mars, sous la neige. L’usine est située aux Etats-Unis à Rochester, dans le New Hampshire, à une centaine de kilomètres au nord de Boston, et ce n’est pas un hasard. C’est en effet ici qu’Albany International, partenaire de Safran, est implantée depuis un demi siècle. Une entreprise spécialisée dans le tissage et qui a réussi après quatorze années d’efforts, à mettre au point avec l’industriel français un processus unique de fabrication de pièces en composite tissé 3D.

Bruno Dambrine - Expert en matériau composite du Groupe Safran

«L’idée c’est de se dire que l’on va placer des fils de carbone au bon endroit en fonction des efforts que verra la pale. Le tissage nous permet de faire ça, plutôt que d’empiler des couches successives de tissu simplement. En même temps ça permet de bien tenir aux chocs, aux impacts d’oiseaux, et à toutes les sollicitations que l’on va rencontrer ». 

Avec plus de 6 000 exemplaires déjà commandés, le succès du moteur LEAP est indéniable. Il équipera dès 2016 l’A320neo puis le C919 de Comac et le 737MAX l’année suivante. Pour faire face à la demande, 500 salariés travailleront donc dans cette usine de 28 000m². Une nouvelle implantation aux Etats-Unis pour le groupe Safran qui compte parmi ses clients Boeing, l’US Air Force ou encore de très nombreuses compagnies aériennes américaines.

Jean-Paul Herteman -  Pdg Groupe Safran

« Le marché américain représente à lui tout seul environ 25% de l’activité de Safran. Les Etats-Unis sont donc assez naturellement notre deuxième pays d’implantation après la France avec 7 000 personnes aux Etats-Unis, 40 000 en France ».

Un deuxième site, identique à celui de Rochester, ouvrira également fin avril à Commercy dans le nord-est de la France. D’ici à 2019, Safran Aero Composites entend produire plus de 30 000 aubes de soufflante par an. De quoi sortir des chaînes quelque 1 500 moteurs LEAP chaque année.  

imprimer cette page