aeronewstv - logo

Embarquez à l’aéroport avec « Google Street View » !

Publié le 12/12/2013 08:30 - Par aeronewstv.com

Partir en avion quand on n’a pas l’habitude peut vite devenir un vrai casse-tête. Surtout quand on ne connaît pas l’aéroport. Alors pouvoir le visiter avant, virtuellement, et voir à quoi ressemble le terminal que l’on va emprunter, c’est toujours bon à prendre. Et c’est Google qui en a eu l’idée. La firme américaine vient en effet d’ajouter à son album photos "Street View" des aéroports. De quoi rassurer les passagers stressés qui n’aiment pas l’inconnu.

Depuis chez vous, vous pouvez ainsi vous balader à l’’aéroport Barajas de Madrid en Espagne, celui de Londres Gatwick en Angleterre, ou encore celui de Tokyo Haneda au Japon. Au total, 16 aéroports ont été photographiés par les équipes de Google. Et si pour l’heure, il n’y a pas encore les plus connus comme Heathrow, JFK ou Charles De Gaulle, cela n’est plus qu’une question de mois.

Attention, toutes les zones des aéroports concernés ne sont cependant pas accessibles, certains espaces sécurisés et zones d’embarquement restent en effet "porte close". Reste que pour Google, ce nouveau service permet surtout aux voyageurs de préparer leur déplacement et d’être plus rapide et moins stressés.

Et si les aéroports n’arrivent pas à étancher votre soif de curiosité, sachez que depuis l’été dernier, vous pouvez également visiter, virtuellement toujours, l’un des très luxueux A380 d’Emirates. L’intérieur de l’appareil a en effet été photographié par Google pour célébrer le cinquième anniversaire de l’arrivée du Super Jumbo dans la flotte de la compagnie. Bar, salon, cabines de douches et de spa, première classe, classe affaire, et même le cockpit. Absolument tout se visite et cela sans débourser le moindre centime.

Avec ses destinations touristiques virtuelles comme la place Saint Marc à Venise, la pyramide du Louvres à Paris, le Grand-Canyon aux Etats-Unis ou encore les pistes de ski de Chamonix dans les Alpes, il ne manquait finalement plus à Google que cela. De quoi donner aux internautes l’impression de voyager gratuitement, de l’aéroport à leur ville d’arrivée en passant par l’avion. Et tout cela sans même quitter leur canapé.

imprimer cette page