aeronewstv - logo

Ces gestes qui guident les avions au sol...

Publié le 04/12/2013 08:30 - Par aeronewstv.com

On ne gare pas un appareil militaire ou un avion commercial comme une voiture. Car depuis leur cockpit, les pilotes ne peuvent pas voir les marquages au sol, vérifier si leur machine est bien alignée et s’ils peuvent couper les moteurs. Au sol, un homme, le marshaller ou parqueur, sert donc de guide. Armé de ses deux bâtons lumineux, c’est le nom qu’on leur donne, il dirige par des gestes précis l’avion jusqu’à son point de stationnement.

Laurent Boyer, marshaller : interview dans le reportage.

Et une fois que l’avion est à l’arrêt, le Marshaller lève son poing pour indiquer au pilote qu’il peut enclencher les freins de parc. Cette action permet de mettre en place les cales, la passerelle pour le débarquement des passagers et de sécuriser l’appareil. La mission de parqueur est donc essentielle mais elle tend à s’automatiser de plus en plus, notamment dans les grands aéroports.

Laurent Boyer, marshaller : interview dans le reportage.

Malgré ces innovations technologiques, le marshaller reste la norme dans la très grande majorité des aéroports. Sur le tarmac, l’étrange manège de ces GPS humains n’est donc pas prêt de s’arrêter.

imprimer cette page