1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Quel est ce bruit que l’on entend sur certains Airbus ?

Vidéo - Quel est ce bruit que l’on entend sur certains Airbus ?

- Par

Dans les appareils de la famille A320 (A318, A319, A320, A321), lorsque l’avion est au sol, vous avez peut-être déjà entendu cette sorte de bruit tel un aboiement qui  semble provenir de la soute à bagages. Pas de canidé ici, ce bruit très particulier et assez fort (vidéo) est en fait généré par l’unité de transfert de puissance (PTU) logée dans la case de train d’atterrissage.

En fait, sur les appareils de la famille A320, le contrôle des commandes de vol, l'orientation de la roulette avant et le freinage sont alimentés par de l’énergie hydraulique. Sur l’appareil, il y a trois systèmes hydrauliques indépendants, un vert, un jaune et un bleu. Les circuits vert et jaune sont pressurisés par des pompes montées sur les moteurs : le moteur 1 pour le circuit vert, le moteur 2 pour le circuit jaune. Le circuit bleu est un circuit de secours.

A chaque fois qu’un A320 est repoussé de son stationnement par un tracteur, il démarre ses moteurs, l’un après l’autre. Lorsque le premier réacteur est en marche, le PTU se met automatiquement en route. Cette sorte de pompe va alors assurer le transfert de pression du circuit hydraulique du premier moteur vers le deuxième moteur de façon à disposer de tous les utilisateurs du système hydraulique (contrôle des commandes de vol, orientation de la roulette avant et freinage). Ce bruit que l’on entend indique donc simplement que la pressurisation du circuit hydraulique du deuxième moteur est en cours. Le PTU se coupera automatiquement à la mise en route du deuxième moteur. Ce phénomène peut aussi se produire à l'arrivée sur le tarmac quand l'un des deux moteurs est coupé par le pilote. 

Si ce bruit n’est entendu qu’à bord des avions de la famille A320, c’est uniquement parce-que l’architecture du système hydraulique est différente sur les autres appareils. Sur des avions comme l’Airbus A350, chaque moteur est équipé de deux pompes, l'une pour le circuit vert et l'autre pour le circuit jaune. Il n'y a donc pas besoin d’unité de transfert de puissance. Sur d’autres appareils comme le Boeing 737, le PTU n’est utilisé qu’en cas de secours. Il est donc relativement rare de l’entendre.

Vos réactions
  • Mohmoh
    Posté le 09/12/2015 à 07h53

    Qu'en est il du bruit caractéristique que l'on entend après le décollage ou à l'approche de l'atterrissage au niveau des ailes d'un B.747?

    Signaler un abus Répondre

  • numatod
    Posté le 09/12/2015 à 14h42

    sur le 747 le bruit dont vous parlez est celui de la sortie des volets ou bords de fuite des ailes, ce sont eux qui permettent d'augmenter la largeur des ailes et leur courbure pour augmenter la portance et ainsi permettre à l'avion de continuer de voler à faible vitesse.

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde