1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Qui sont ces géants de la location d’avions ?

Vidéo - Qui sont ces géants de la location d’avions ?

- Par

Nous vous en parlions le 27 août dernier, BOC Aviation, un loueur chinois a passé commande auprès de Boeing pour plus de 80 appareils. Mais qui sont ces acheteurs ? Combien d’appareils ont-ils à leur disposition ? Qui sont leurs clients ? Quels sont les avantages de ce business ? Combien coûte la location d’un avion de ligne ? Coup de projecteur sur ce marché méconnu.

LES ACTEURS

Les plus connus sont l’américain GECAS avec plus de 1 600 appareils et le sino-américain AerCap, anciennement ILFC qui en compte 1 300. Le chinois BOC Aviation, les américains ALC et CIT, l’irlandais SMBC Aviation Capital et le koweïtien ALAFCO sont également propriétaires de quelques centaines d’avions de ligne.

LEURS CLIENTS

Deux tiers des avions commerciaux en service dans le monde n’appartiennent pas réellement aux compagnies aériennes qui les exploitent. Ils sont loués pour une période donnée, généralement entre 3 et 4 ans. American Airlines, Air China, Air New Zealand, British Airways, Etihad, Emirates, Korean Air, Air France… la liste est longue. GECAS revendique par exemple 230 clients de 75 pays à travers la planète.

LES AVANTAGES

En fait, la force de ces sociétés de leasing, c’est qu’elles achètent des appareils par centaines aux avionneurs. AerCap est par exemple aujourd'hui et de très loin, le

premier client d'Airbus et de Boeing. En achetant, ces appareils, en grande quantité, ces loueurs bénéficient de prix très intéressants auprès des constructeurs. Ils relouent ensuite ces appareils à des compagnies n’ayant pas le même poids pour négocier. Pour les compagnies, cette solution apporte aussi de la flexibilité afin de moduler la taille de leur flotte en fonction de la demande du marché.

LE PRIX DE LOCATION

Un Boeing 737 ou un Airbus A320 se loue autour des 200 000 dollars par mois. Entre 500 000 et 900 000 dollars pour un Airbus A330. Et comptez plus d’un million de dollars pour un Boeing 777, c’est 300 fois moins que le prix d’achat d’un appareil neuf. Aux compagnies de sortir la calculatrice est de voir quelle opération est la plus rentable.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde