1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > « To be or Not to be »… PNC

Vidéo - « To be or Not to be »… PNC

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

Publicité :aeronewstv-listdiff

Intégrer une compagnie aérienne en tant que PNC, personnel navigant commercial, passe par la maîtrise de la langue de Shakespeare. « Oh là là » diront nos amis britanniques, pas de panique. Un ouvrage, « l’anglais du PNC », a été spécialement écrit pour ce public. Son auteure, Almut Plays, y aborde le métier, la réglementation aérienne, les premiers secours ou encore la grammaire, tout cela avec une bonne dose d’anecdotes et de bonne humeur.

Almut Plays, auteure de « L’anglais du PNC » - éditions Cépaduès : interview dans le reportage.

« Shocking » en effet. Dans ce manuel, le principal objectif est de permettre aux PNC de gérer, en anglais, toutes sortes de situations au cours d’un vol : passagers indisciplinés, malaise ou accouchement.

Almut Plays, auteure de « L’anglais du PNC » - éditions Cépaduès : interview dans le reportage.

Apprendre à rédiger un CV, s’entraîner aux exercices de sélection, trouver les mots justes lors de l’entretien de motivation. « L’anglais du PNC » vise à apporter aux futures hôtesses et stewards l’essentiel pour embarquer dans ce métier exigeant. Edité en français et en espagnol aux éditions Cépaduès, l’ouvrage sera traduit dès l’an prochain en Allemand et en Italien.

Vos réactions
  • Treborite
    Posté le 30/11/2012 à 06h02

    Le mot supposément anglais 'bra' est en fait une abréviation du mot français 'brassière' devenu en anglais 'brassiere'. Ouao ! Pas fort-là !!

    Il faut dire cependant que le mot d'aujourd'hui désigne un soutien-gorge, un vêtement plus spécialisé que la camisole d'autrefois.

    La langue anglaise a l'habitude de s'accaparer de tout et particulièrement les mots de la langue française, un fait tenant d'une histoire partagée depuis au moins 800 ans.

    Enfin, le 'bras' en anglais se dit 'arm', encore un mot emprunté du Français, une arme, une armée, transformé légèrement, un mot qui donne à réfléchir quant à la manière de penser des gens de cette 'language' puisqu'un bras est en essence une arme avant tout autre chose, pour eux. Ouao !!

    Ah ! La langue Franco-Anglo-Saxonne !

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde