1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Livre : La légende du Constellation

Livre : La légende du Constellation

- Par
Livre : La légende du Constellation

Il y a des avions que l’on reconnaît très facilement. Le Constellation fait partie de ceux-là avec sa bouille de dauphin et son triple empennage arrière. Avion phare des années 50, son 1er vol d’essai a eu lieu le 9 janvier 1943. Le dernier exemplaire est sorti des lignes d’assemblage en 1959. C’est Howard Hughes, à la tête de la fameuse compagnie aérienne TWA (Trans World Airlines), qui a lancé un appel d’offres « pour la construction d’un avion qui devait relier la côte Est à la côte Ouest des Etats-Unis sans escales et dans le plus grand confort », souligne André Rouayroux, l’auteur de La légende du Constellation. Et c’est l’américain Lockheed qui a remporté la mise. L'histoire était lancée.

Ce livre édité en 2010, s’est écoulé en quelques mois à 3 000 exemplaires. Les éditions Privat viennent de le réimprimer. Un bel ouvrage à offrir pour ces fêtes de fin d’année agrémenté d’une riche iconographie. Un bond dans le passé et dans l’histoire de l’aviation, d’un certain art de voyager aujourd’hui révolu.

Il faut dire qu’à 450 km/h en vitesse de croisière avec ce quadriréacteur à hélices, il fallait environ 14 heures pour rejoindre Paris à New-York sans escales. Le double du temps nécessaire aujourd’hui. Il n’y a pas eu un mais plusieurs Constellations en versions commerciales et militaires. André Rouayroux ne s’est intéressé dans son livre qu’aux appareils commerciaux. « Un choix d’auteur »,  confie-t-il. Dans sa version civile, il y a eu tout d’abord le Constellation, puis le Super Constellation avec une nouvelle motorisation et une plus grande capacité de transport puisqu’il pouvait transporter de 60 à 70 passagers. Enfin le Starliner qui pouvait franchir l’Atlantique sans escales. Une sacrée révolution à l'époque. La voilure avait été redessinée, il était équipé de nouveaux moteurs et d'une cabine nettement allongée pour une centaine de passagers. Mais l'arrivée des premiers jets, Boeing 707 et DC-8, ont mis fin prématurément à la carrière du Constellation dans sa version commerciale.

Les compagnies aériennes rivalisaient déjà à l’époque d’ingéniosité pour attirer les passagers. Air France avait, par exemple, lancé le « Parisien Spécial », un aménagement cabine de luxe avec lits, cabines privées et repas gastronomique. Connu par son diminutif « Connie », le Constellation était l’avion des stars et la star des avions dit-on. De nombreuses stars d’ailleurs sont montées à bord : Alfred Hitchcock, Gene Kelly, Edith Piaf, Rita Hayworth ou encore Brigitte Bardot pour n’en citer que quelques-unes. Le boxeur Marcel Cerdan, triste souvenir, est mort dans le crash d’un Constellation d’Air France en 1949 dans les Açores.

Aujourd’hui, il n’y en a plus que deux qui volent dans le monde dont un en Australie, basé à Melbourne. Le livre La légende du Constellation permet de découvrir un univers épique et luxueux dans lequel l’aventure avait un goût et la découverte un sens.

La Légende du Constellation, d’André Rouayroux est préfacé par Théodore Schneider et John Travolta. Editions Privat. 160 pages. Prix public : 35 euros.

Vos réactions
  • Elevon
    Posté le 24/12/2015 à 08h46

    Un quadriréacteur à hélices ? Tiens, tiens ... Comme disait Arletty à son propos " Ça c'est d'la bagnole... et ça vole ...
    Belles fêtes à tous

    Signaler un abus Répondre

  • Patrick Villaume
    Posté le 24/12/2015 à 10h47

    Le rêve de tout pilote et/ou de tout passager,
    voler sur super constellation.
    Je l'ai vu en vol au salon du Bourget il y a 7ans
    quelle merveille!

    Signaler un abus Répondre

    • Daniel SELLIER
      Posté le 25/12/2015 à 22h48

      Bonjour,
      Êtes-vous de la famille de Alain Villaume, mort dans le crash du F-27 CF-QBL, de la compagnie Québécair, au décollage de Québec en 1979? Il était le copilote, c'était son dernier vol pour cette compagnie, il avait été accepté chez Air Canada. J'attendais le vol à Dorval, je connaissais les 3 membres d'équipage qui périrent dans ce grave accident.
      Cordialement,
      Daniel Sellier

      Signaler un abus

  • aéronautique
    Posté le 24/12/2015 à 20h14

    Le rêve de tout pilote et ou de tout passager

    Signaler un abus Répondre

  • MemphisBelle
    Posté le 27/12/2015 à 12h52

    Le Lockheed Constellation.... que dire de plus. Un des plus beaux avions de ligne à moteurs à pistons des années 50. Un avion souvent appelé " Élégance". On pourrait dire que cet appareil à tourné la page des avions de ligne à pistons pour laisser place à l'aviation à réaction, les jets : Boeing 707, Douglas DC-8... Certains témoignages de pilotes disaient également pour anecdote : " Cet avion vole aussi bien sur 3 moteurs que sur quatre...". En effet, ce magnifique oiseau avait bien souvent 1 moteur en panne.... En bref, une Légende volante qui a, elle aussi, signé de ses ailes, les cieux du globe...

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde