1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Le dernier vol de Saint-Exupéry

Vidéo - Le dernier vol de Saint-Exupéry

- Par

Il y a 70 ans, le 31 juillet 1944, Antoine Marie Jean-Baptiste Roger de Saint-Exupéry, plus connu sous le nom de ‘Saint-Ex’ disparaissait en vol, en mer, au large de Marseille. L’occasion de revenir sur cet aviateur et écrivain qui a marqué l’histoire.

Né le 29 juin 1900 à Lyon, Antoine de Saint-Exupéry apprend le pilotage au cours de son service militaire. Il est engagé en 1926 par Didier Daurat, directeur d’exploitation des lignes Latécoère, future Aéropostale, pour acheminer le courrier entre Toulouse et Dakar au Sénégal. C’est là qu’il fait la connaissance de Mermoz et de Guillaumet.

Nommé chef d’escale à Cap Juby au Maroc à la fin de l’année 1927, il va découvrir la solitude et la magie du désert. Deux ans plus tard, il publie son premier roman, Courrier sud, dans lequel il raconte sa vie et ses émotions de pilote.

En 1929, il rejoint l’Amérique du Sud pour contribuer au développement de l’Aéropostale jusqu’en Patagonie. Après une parenthèse journalistique, l’aviateur est appelé au sein d’une escadrille de reconnaissance aérienne dans l’armée de l’air en 1939.

Quelques années plus tard, il disparaîtra en mer. Le 31 juillet 1944, à 8H25, aux commandes de son P-38 Lightning, Saint-Ex décolle de l’aéroport de Poretta en Corse, pour une mission de cartographie, des reconnaissances photographiques afin de tracer des cartes précises du pays, qui seront utiles au débarquement en Provence prévu pour le 15 août. Seul à bord, son avion n'est pas armé et dispose de suffisamment de carburant pour tenir six heures. Il ne lui en faudra pas temps. Cinq minutes après son décollage, le dernier écho radar de l’appareil est signalé.

Problème technique, erreur de pilotage, victime d’un tir de la Luftwaffe. Le « mystère Saint-Ex » est né. Son avion ne sera retrouvé qu’une cinquantaine d’années plus tard. Des morceaux de l’épave de l’appareil retrouvés en Méditerranée au large de Marseille ne seront formellement identifiés qu’en 2004. Lorsque son avion s’est abîmé en mer, Saint-Ex avait à peine 44 ans.

Vos réactions
  • Dume
    Posté le 31/07/2014 à 14h45

    Saint Exupery avait décollé de Borgu et non de Puretta

    Signaler un abus Répondre

  • Jmglc
    Posté le 13/08/2014 à 10h02

    5mn pour aller de Corse au large de Marseille, même en P38, cela fait peu. Le dernier écho radar et la disparition de St Ex ne semblent donc pas liés

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde