1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > “Le vent se lève” s'inspire de la vie d'Horikoshi

Vidéo - “Le vent se lève” s'inspire de la vie d'Horikoshi

- Par

Dans son dernier film, "Le vent se lève", Hayao Miyazaki, le maître incontesté de l'animation, nous conte le destin du jeune Jiro Horikoshi. Un ingénieur aéronautique japonais, célèbre pour avoir mis au point en 1937 un chasseur bombardier, le Mitsubishi A6M Zero.

Cet appareil très maniable, a été utilisé par la marine impériale nippone notamment lors de l’attaque de Pearl Harbor dans le Pacifique en décembre 1941 où plus de 400 exemplaires furent déployés. Un assaut qui précipita l’entrée des Etats-Unis dans la seconde guerre mondiale et qui coûtera la vie à plus de 60 millions de personnes.

Alors lorsqu'on demande au réalisateur, si son personnage principal avait conscience que son invention allait devenir une arme de guerre, Hayao Miyazaki répond, tout en sagesse.

Hayao Miyazaki - Réalisateur du film d'animation "Le vent se lève" :

" Il devait savoir que son avion serait une arme de guerre, mais il n’avait pas imaginé des conséquences aussi dévastatrices. Il est facile d’accuser les gens plusieurs dizaines d’années après les faits, mais je pense que nier leurs actes, y compris les fautes qu’ils ont commises et la façon dont ils ont agi malgré eux, risquerait de nous faire passer à côté de quelque chose d’essentiel. "

Car Jiro Horikoshi, inspiré dans son enfance par le fameux concepteur d’avions italien Giovanni Battista Caproni, rêve de voler et de dessiner de magnifiques avions. Mais sa mauvaise vue l’empêche de devenir pilote, et se fait engager dans le département aéronautique d’une importante entreprise d’ingénierie en 1927. La suite on la connaît.

Dans ce film d’animation, le réalisateur, dont le père était d’ailleurs le directeur d'une usine fabriquant des pièces détachées pour les avions de guerre nippons, s’attache à transmettre un message de paix au monde d’aujourd’hui, à vivre pleinement ses rêves.

Hayao Miyazaki - Réalisateur du film d'animation "Le vent se lève" :

" Il y a eu un pilote de l’Aéropostale, du nom de Mermoz, on peut se demander quel est l’intérêt de risquer sa vie pour transporter des reçues ou des factures futiles ? Saint-Exupéry méprisait les gens qui se posaient cette question. Il voyait dans les vols de l’Aéropostale un autre sens qu’uniquement celui de transporter le courrier. Dans un poème de Paul Valéry, il y a les vers "le vent se lève, il faut tenter de vivre" Ces paroles sont toujours valables. "

Sorti le 20 juillet dernier au Japon, "Le vent se lève" est sorti depuis le 22 janvier sur les écrans en France, en Suisse et en Belgique, et il sera dans les salles le 21 février prochain aux Etats-Unis. Il est par ailleurs nominé dans la catégorie "Meilleur film d’animation" aux Oscars 2014.

Vos réactions
  • Jseytre
    Posté le 24/01/2014 à 13h23

    Encore une nouveau reportage très intéressant, merci.
    Je trouve cependant que faire le lien direct entre la conception du "Zéro" et les plus de 50 millions de mort de la seconde guerre mondiale n'a pas de sens. De plus, les images d'archives montrent principalement des bombardiers-torpilleurs Nakajima B5N "Kate", qui n'ont rien à voir avec le "Zéro" (mais qui sont par contre, il est vrai, les principaux artisans de l'attaque sur Pearl Harbor)

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Autres vidéos « Art & Culture »
    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde