1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Le musée de la Royal Air Force de Londres

Vidéo - Le musée de la Royal Air Force de Londres

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

Royal Air Force (RAF), trois mots chargés d'histoire et une renommée qui a depuis longtemps dépassé les côtes de la Manche. 

Aujourd'hui, l'Angleterre compte d'ailleurs non pas un mais deux musées dédiés à son armée de l'air. Sur l'un des sites à quelques kilomètres au nord de Londres, on peut venir admirer l'une des plus impressionnantes collections d'avions en Europe, avec plus d'une centaine d'appareils répartis sur cinq hangars différents. 

Si le musée a ouvert ses portes en 1972 en présence de la Reine Elizabeth II, le site a toujours été liée à l'aéronautique.

David Kean - Historien au musée de la RAF :

" C'est l'un des lieux en Grande-Bretagne où l'aviation a démarré. Tout a commencé en 1910 lorsque Claude Grahame-White s'est associé avec un autre pionnier Louis Blériot pour former ici l'aérodrome de Londres. Ça a d'abord été la toute première usine d'avions en Grande-Bretagne mais c'était également un aérodrome. On assistait donc à nombre de démonstrations en vol, des show aériens et de vols acrobatiques en tout genre de même qu'à la fabrication d'appareils. "

Du Bleriot 11 au Phantom, en passant par l'emblématique Spitfire britannique, héros de la Bataille d'Angleterre. De l'Eurofighter 2000 au Messersmith en passant par l'impressionnant Lancaster, le bombardier de Sa Majesté rendu célèbre pour ses raids sur l'Allemagne durant la Seconde guerre mondiale. Tous les âges de l'aviation sont représentés.

La plupart des appareils proviennent des réserves de la RAF, mais certains sont l'oeuvre de donations ou de trouvailles, comme parfois au fond des océans. Un Handley Page Halifax II a par exemple été repêché au fond d'un lac en Suède dans les années 70 après un raid infructueux sur le cuirasser Tirpitz en 1942.

Un demi million de visiteurs, dont 40 000 écoliers, viennent donc chaque année gratuitement dans l'un des deux musées de la RAF ouvert tous les jours de la semaine. Un succès qui s'explique notamment par la relation particulière entretenue par les Anglais avec leur armée de l'air.

Peter Elliott - Directeur des archives du musée de la RAF :

" Durant la Seconde guerre mondiale, le public n'a pas assisté aux combats de l'armée de terre, il ne pouvait pas voir la Navy partir en chasse des sous-marins ou des navires allemands. Mais par contre, la population a pu voir la RAF en action au cours de la Bataille d'Angleterre juste au-dessus de leur tête littéralement, ou encore les bombardiers qui partaient attaquer l'Allemagne. Et cela semble avoir rapproché le public de la Royal Air Force. "

À l'avenir, il sera difficile d'agrandir la surface disponible et d'accueillir encore davantage d'appareils. Mais l'une des orientations prévus par la direction du musée est de s'intéresser davantage au facteur humain, aux hommes et aux femmes qui ont construits ou pilotés ces nombreux avions.Tout cela bien sûr en attendant de célébrer les cent ans de la Royale Air Force, ce sera en 2018.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Autres vidéos « Art & Culture »
      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde