1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Pourquoi rentrer si vite les trains d'un avion après le décollage ?

Vidéo - Pourquoi rentrer si vite les trains d'un avion après le décollage ?

- Par

C’est quelque chose qui par sa rapidité peut surprendre. Lorsqu’un avion commercial décolle, les pilotes procèdent immédiatement à la rétractation des trains de l’avion. Mais savez-vous pourquoi ?

En fait, c’est une question d’aérodynamique mais pas seulement. Bien sûr, en rentrant les trains, l’avion diminue sa traînée, consomme moins et peut aller plus vite. Mais rentrer rapidement les trains d’atterrissage d’un avion est aussi une question de sécurité.

En cas de panne de l’un des moteurs au décollage, la rétractation du train facilite sa montée. L’équipage peut alors prendre de l’altitude et tenter de redémarrer le moteur défaillant ou revenir se poser après s’être délesté de quelques tonnes de kérosène.

La panne-moteur d’un avion de ligne est rarissime. Et lorsqu’elle intervient en vol sur un biréacteur, l’appareil est en mesure de rejoindre un aéroport de déroutement. La norme ETOPS fixe en effet pour les bimoteurs la durée d’éloignement maximale autorisée en minutes d’une piste d’atterrissage d’urgence.

Vos réactions
  • Moustik
    Posté le 01/05/2016 à 10h44

    On ne redémarre pas un moteur après un panne au décollage ...

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 01/05/2016 à 18h21

      Yas737 vous a répondu.

      Signaler un abus

    • Bobo
      Posté le 02/05/2016 à 09h57

      Ah bon ? Vous volez sur quel type d'avion pour que votre QRH ne le mentionne pas ? Il y a plusieurs types de "pannes" (engine failure, severe damage or separation, engine shutdown, etc...). Dans le cas de l'engine shutdown, le redémarrage est une option du QRH ! :-)

      Signaler un abus

  • fbouvier54
    Posté le 01/05/2016 à 17h33

    Oui c'est pour diminuer la traînée , augmenter la vitesse et donc la portance. Mais il arrive que les pilotes laissent, quelques minutes, le train sorti pour refroidir les freins. Par exemple quand il y eu un long roulage au sol et donc surchauffe des freins.

    Signaler un abus Répondre

  • Moustik
    Posté le 02/05/2016 à 10h08

    Pour redémarrer un moteur, une vitesse de 220 kt mini est requise. Vitesse difficilement atteignable au moment du décollage en N-1. Bien sûr que les moteurs sont amenés à être redémarrés, cela est mentionné dans les QRH après un engine failure, flame out, etc. MAIS cette procédure n'est pas une priorité au moment du décollage.

    Signaler un abus Répondre

  • jean-mi
    Posté le 11/05/2016 à 14h00

    Les raisons sont multiples et la première est bien plus simple qu'un cas de panne : La manœuvre du train doit se faire et se terminer avant la vitesse maximale de manœuvre spécifiée au manuel de vol. Or, les avions modernes étant très bien motorisés (en particulier les bimoteurs) ils accélèrent très vite malgré des pentes de montée initiale importantes. il faut donc se dépêcher de rentrer le train dès que le décollage et la montée est effective et vérifiée.
    Deuxièmement, au plus vite le train est rentré, au plus vite la trainée globale de l'avion est minimale, au plus vite se font les économies de carburant, et au plus vite également la vitesse optimale est atteinte.

    Signaler un abus Répondre

  • Yass737
    Posté le 01/05/2016 à 12h52

    Moustik ,
    Biensur que si on essaie de redémarrer le moteur défaillant .
    La V2 est la vitesse minimale à laquelle , si tous les moteurs s'éteignent , l'avion peut encore monter et revenir à l'aéroport

    Signaler un abus Répondre

    • Moustik
      Posté le 02/05/2016 à 10h10

      Je ne parlais pas de ça ! Bien sûr que tous les moteurs peuvent être rallumés (sauf en cas de feu, de séparation ou de dommages internes). Toutefois, ce rédémarrage n'interviendra pas après le décollage pour une raison évidente de vitesse trop faible pour relancer le moteur.

      Signaler un abus

  • Nicolas Alfa écho
    Posté le 01/05/2016 à 15h16

    Yass737: si tous les moteurs s'éteignent, que ce soit avant V2, après V2 ou à n'importe quelle vitesse, l'avion ne va pas plus loin que sa finesse ne le lui permet....

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde