1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Thomas Pesquet de retour sur la Terre ferme

Vidéo - Thomas Pesquet de retour sur la Terre ferme

- Par

Thomas Pesquet vient de toucher la terre ferme après plus de six mois passés à bord de l’ISS (station spatiale internationale). L’ancien pilote de ligne est resté au total 196 jours d’affilé dans l’espace, un record pour un astronaute français. Parti le 17 novembre dernier de la base de Baïkonour, sa capsule vient de se poser comme prévu dans les plaines du Kazakhstan à 16H11 (heure française) ce vendredi 2 juin. Un événement suivi en direct depuis le CNES à Toulouse par le président de la République Emmanuel Macron.

Les grandes étapes du voyage-retour 

Trois heures plus tôt à 400 km au-dessus de nos têtes, la capsule de Thomas Pesquet et de son collègue russe Oleg Novitski s’est désamarrée de l’ISS. Une fois à bonne distance de la station, le moteur du vaisseau a été allumé quelques minutes pour amorcer sa descente et régler sa vitesse. A 140 km d'altitude, trente minutes avant l'atterrissage, Soyouz s’est ensuite séparé en trois parties laissant les deux astronautes seuls dans le module central pour affronter l’entrée dans l’atmosphère à 28 000 km/h. A ce moment-là la température extérieure autour du vaisseau, heureusement protégé par un bouclier thermique, avoisine les 2 000°c.

A 10 000 mètres le parachute principal s’est déployé, la capsule est alors passée très rapidement d’une vitesse de 800 km/h à 22 km/h. A 70 centimètres du sol les rétrofusées se sont enfin déclenchées pour amortir le choc. Les deux hommes, incapables de se tenir debout, ont alors été extirpés du module par les équipes de récupération présentes sur place.

Batterie de tests médicaux à suivre

De retour sur Terre, les deux hommes ne vont cependant pas retrouver immédiatement leurs familles. Le Français va en effet rejoindre le centre des astronautes européens à Cologne (Allemagne) pour subir toute une batterie d'examens médicaux. Pour la petite histoire, Thomas Pesquet a grandi au cours de son séjour dans l'espace. En raison des effets de l'apesanteur sur sa colonne vertébrale il mesure en effet environ 5 centimètres de plus qu'il y a six mois. Mais il les reperdra dans quelques jours.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :ASTech-RI-2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde