1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Images du premier moteur hybride testé par Safran

Vidéo - Images du premier moteur hybride testé par Safran

- Par

Ce pourrait être la motorisation du futur taxi volant de Bell Helicopter. Fin juin, à proximité de l’aéroport de Pau, Safran a en effet effectué le premier essai au sol d’un système de propulsion hybride (voir la vidéo). Cet essai intervient après la signature d’un partenariat avec l’hélicoptériste américain le mois dernier à Cologne (Allemagne) pour développer la motorisation de son « Bell Air Taxi ».

Ce système de propulsion hybride est composé d’une turbogénératrice et de batteries. L’ensemble alimente des moteurs électriques qui entrainent quatre rotors. La puissance électrique générée par le système a atteint lors de l’essai les 100 kW. Durant ce test plusieurs modes de fonctionnement ont été testés. Les moteurs électriques ont en effet été alimentés soit par les batteries et la turbogénératrice, soit uniquement par les batteries. Et les essais se sont révélés concluants.

Prochaine étape pour Safran : tester un système encore plus puissant capable de générer 500 kW, une puissance suffisante pour faire voler un multirotor avec 500 kg de charge utile ou quatre passagers. Car pour le groupe français qui vise une mise sur le marché de ces technologies d’ici 2025, ce mix énergétique (kérosène/électricité) est la solution du moment pour garantir une autonomie en vol correcte.

Un appareil à décollage et atterrissage verticaux (ADAV) tout électrique qui aurait une autonomie en vol d’au moins une heure nécessiterait en effet des batteries plus performantes qui ne sont actuellement pas disponibles sur le marché. Aujourd’hui, les taxis volants électriques ne disposent pas d’une autonomie en vol supérieure à 30 minutes.

Vos réactions
  • tori
    Posté le 25/07/2018 à 15h16

    et bien l'hydrogène est un carburant qui se stock dans un réservoir et la Pile à combustible est un générateur , donc oui pourquoi pas.
    Cependant Safran avance par étape ils ont prudemment opté pour un couple gaz turbine car ils maîtrisent cet ensemble (ils vont probablement réutiliser des éléments qui existe déjà dans leurs services).

    En ce qui concerne la batterie mentionné elle a un rôle tampon et sans doute qu'elle est de type condensateur (faible stockage mais grande réactivité).

    Signaler un abus Répondre

  • tori
    Posté le 25/07/2018 à 08h32

    Le meilleur des deux mondes :
    Les avantages du moteur électriques avec les avantages du réservoir à carburant.

    Reste que le générateur noirci un peu le tableau.

    Signaler un abus Répondre

    • Icarus
      Posté le 25/07/2018 à 10h31

      Et pourquoi pas l'hydrogène? La quantité d'énergie stockée est bien supérieure à celle disponible avec les capacités actuelles de batteries.

      Signaler un abus

  • tori
    Posté le 31/07/2018 à 15h33

    vidéo complémentaire de chez Safran : https://www.youtube.com/watch?time_continue=290&v=apeYS-LTk7U

    Signaler un abus Répondre

  • tori
    Posté le 10/08/2018 à 04h09

    les moteurs électrique sont très différents des moteurs thermiques , c'est une savante alchimie que de trouver la meilleur architecture mais celle ci doit belle et bien être réinventé pour tirer le meilleur de cette nouvelle technologie. D'autant que le multirotor présente bien des avantages , sécurité en premier lieu , meilleur répartition de la masse permettant des allègements de structure.

    Signaler un abus Répondre

  • Marcasse91
    Posté le 26/07/2018 à 18h26

    Moi qui travail pour un prestataire de services pour safran reau je peu dire que cette société est la plus grande au niveau de l'intelligence du futur .création perpétuelle de nouvelles technologies et j'espère que dans le futur safran sera un des grands groupes mondiale a nous faire voyager en toute sécurité et rapidement

    Signaler un abus Répondre

    • CAPITAINE3000
      Posté le 06/08/2018 à 12h29

      Que l'on expérimente de nouvelles motorisations c'est normal, mais attention à ne pas réinventer la roue ou pire à régresser.
      Quand je vois des multirotors en tous genres pour transporter des charges je crois rêver ?
      C'est tout juste bon pour amuser les électroniciens et les informaticiens.
      500 kw pour soulever 500 kg: bravo !
      Continuez comme ça et on reviendra au vélo...

      Signaler un abus

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2018
    Publicité :aeronewstv - Clémentine - Motoristes
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
    Photo de la semaine par Spot’Air North American F-86 Sabre

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde