1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Pourquoi ces chevrons sur certaines nacelles d’avion ?

Vidéo - Pourquoi ces chevrons sur certaines nacelles d’avion ?

- Par

Non, ces chevrons à l’arrière de la nacelle ne sont pas là juste pour faire joli. Développé en 2005 par Boeing, la Nasa et le motoriste General Electric (GE), ce design de nacelle permet en fait de réduire le bruit émis par les réacteurs. En regardant ces deux images, la différence saute aux yeux entre une nacelle équipée de chevrons et une sans.

Explication. Comme le montre cette animation, le flux d'air chaud dit « primaire » ici en rouge rejoint le flux d'air froid dit « secondaire » en bleu. Ces flux sortent des moteurs à des vitesses différentes et génèrent des turbulences à la sortie du moteur. En modifiant avec les chevrons la zone où ces courants se rencontrent, on réduit les turbulences et donc le bruit d’environ 10%. Une différence de plusieurs décibels appréciable pour les riverains des aéroports mais aussi pour les passagers.

Ce n’est donc pas surprenant que Boeing ait décidé d’équiper avec ces nacelles à chevrons les moteurs de ses derniers modèles d’avions (787, 747-8, 737 MAX). On les retrouve donc aussi bien sur des moteurs de General Electric, de Rolls-Royce ou encore de CFM International.

Vos réactions
  • Ludwig
    Posté le 13/12/2017 à 14h38

    Bonjour. Comprends pas : comment une réduction du bruit de 10% peut-elle représenter plusieurs décibels quand on sait que trois décibels représentent du simple au double ?
    Merci

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 13/12/2017 à 16h09

      Ludwig, Si on part du principe qu'un moteur d'avion émet 120dB, si on réduit de 10% son bruit par le système des chevrons, cela revient à le baisser d'environ 12 dB. Donc à le ramener aux alentours de 108.

      Signaler un abus

  • girpas
    Posté le 13/12/2017 à 22h05

    Je m'y connais peu, mais je sais que l'échelle des décibels est logarithmique.

    Du coup, si on réduit un bruit de 50%, il ne baissera que de 3dB. Une réduction de bruit de 10% ne donnera pas un gros changement en décibels...

    Voir par exemple http://www.acoustix.be/2015/01/lechelle-des-decibels-comparaison-des-niveaux-de-bruit-en-db/

    Signaler un abus Répondre

  • tonton
    Posté le 14/12/2017 à 11h57

    mais alors pourquoi les avions AIRBUS n'ont pas le même système de reduction du bruit ?

    Signaler un abus Répondre

  • Jean-Luc
    Posté le 20/03/2018 à 09h25

    Bonjour
    Je travaille dans l’acoustique.
    Quelques précisions :
    La mise en place des chevrons sur les moteurs d’avion permet en effet de gagner quelques dB par rapport à un moteur classique.
    Ce qui correspond à une réduction de l’énergie sonore de plus de 50 % et donc de plus de 3 dB.
    Réduire le bruit de 10 % ne veut pas dire grand-chose si on ne précise pas de quoi on parle.
    On évoque très rarement une réduction de dB en terme de pourcentage en raison de l’échelle logarithmique des dB.
    Ce en quoi les personnes qui ont posté les commentaires ont tout à fait raison.
    A noter que dans le cadre du grenelle de l’environnement les acteurs du transport aérien se ont engagés à l’horizon 2020 à réduire le bruit perçu de 50 % soit 3 dB, ce qui n’est pas gagné.
    Si le bruit émis par les moteurs reste prépondérant au décollage, en revanche c’est le bruit aérodynamique généré notamment par les éléments sustentateurs (volets, train d’atterrissage) qui est prépondérant à l’atterrissage

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2018
    Publicité :aeronewstv - Clémentine - Motoristes
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
    Photo de la semaine par Spot’Air North American F-86 Sabre

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde