1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Sagem - Helico
> > > Un hélicoptère Super Puma peut en cacher un autre

Vidéo - Un hélicoptère Super Puma peut en cacher un autre

- Par

Suite à l’accident d’un Super Puma H225 en Norvège fin avril, nous avons constaté que pour certains un flou planait autour des différents hélicoptères qui composent la famille Super Puma d'Airbus Helicopters. Rien d’étonnant, c’est une famille nombreuse. Voici donc un petit historique.

Tout a débuté en 1968 avec le Puma (SA330). Un hélicoptère militaire de 7 tonnes, capable de transporter 15 soldats sur une distance de 550 km. Sa production s’est arrêtée en 1987.

En 1981, c’est le Super Puma qui va assurer la descendance. Plus long de 5 mètres par rapport au Puma, il est doté d’une nouvelle motorisation. Il est facilement reconnaissable par ces deux entrées d’air de turbines. Décliné cette fois en version militaire (AS532 Cougar) et civile (AS332), cet hélicoptère de 9 tonnes peut transporter sur 850 kilomètres de distance 19 passagers ou 27 soldats, c'est selon.

Après différentes évolutions, ce Super Puma a été renommé H215. Il sera produit à partir de l’an prochain en Roumanie.

Le dernier-né de la famille Super Puma mis en service en 2004 c’est lui. Connu aujourd’hui sous le nom H225 (anciennement EC225), cet hélicoptère de 11 tonnes est équipé d’une nouvelle motorisation, d’une nouvelle avionique et d’un rayon d’action de 1 100 km. Un appareil qui existe aussi en version militaire (H225M, anciennement EC725 Caracal). Et la différence extérieure la plus visible par rapport au H215 c’est son rotor principal à cinq pales au lieu de quatre.

Vos réactions
  • rafale
    Posté le 16/05/2016 à 12h47

    je ne peu pas regarde la vidéo car elle bug de temps en temps

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 16/05/2016 à 14h24

      Bonjour,

      Essayez de rafraichir la page en appuyant sur la touche f5 de votre clavier.
      C'est peut-être un débit moindre momentané de votre connexion informatique.

      Signaler un abus

  • gorane13
    Posté le 16/05/2016 à 22h25

    bonsoir, j'ai vue votre vidéo, je ne sais pas si cela est volontaire de votre part mais il manque la version MKII précurseur de la BTA 4 pales avec un arbres coniques et surtout que ce soit pour la BTA ou le MRP le passage aux butées sphérique en élastomère.
    bonne soirée

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 17/05/2016 à 18h09

      Merci de votre message. Mais on ne pouvait pas dans un tel sujet traiter tous les aspects sauf à devenir abscons.

      Signaler un abus

  • HELIBREIZH
    Posté le 17/05/2016 à 15h51

    Oula, c'est pas tout a fait cela.....
    le SA330 est un bimoteur, il a aussi la double entrée d'air.
    Ensuite, 5m de longueur de plus....il existe plusieurs versions, courtes, longues, etc...
    Visuellement pour savoir si il s'agit d'un puma ou d'un "Super-Puma" et donc la famille qui va avec (cougar, AS332 AS532, etc) , le plus simple, c'est le sabot sous la dérive, la série Super, est avec la série Puma, est sans.
    Il aurait été bien de faire le distingo entre le civil et le militaire.
    EC225LP pour la famille civile devenue H225 (nouvelle dénomination)
    EC725R pour la famille millitaire devenue H225M (nouvelle dénomination).

    Encore bien d'autres choses à dire, mais je n'aurais pas assez de place...

    Signaler un abus Répondre

    • aeronewstv
      Posté le 17/05/2016 à 18h03

      Pour la double entrée d'air pour le Puma. Exact. On l'a précisé plus loin dans le reportage tout comme le montre l'image du début. Mais cela pouvait effectivement prêter à confusion. Pour le reste, l'idée du sujet n'était pas de rentrer dans tous les détails mais de donner les grandes "masses".

      Signaler un abus

    • pépérétro
      Posté le 05/06/2016 à 16h59

      Pour la mémoire des anciens il faudrait avoir une pensée pour le SA 330 " Belphégor".

      Signaler un abus

  • jean-mi
    Posté le 17/05/2016 à 16h38

    Comme quoi à force de changer de nom de société, de nom de produit, et même de nom de groupe, à la fin, on ne sais plus qui fait quoi... En fait le produit est toujours le même, un peu plus grand et un peu plus puissant à chaque fois...

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :Liebherr-Helicoptere-2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde