1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Sagem - Helico
> > > Eurocopter se lance dans le leasing d’hélicoptères !

Vidéo - Eurocopter se lance dans le leasing d’hélicoptères !

- Par

Imperceptiblement, Eurocopter vit en ce moment une petite révolution. Le groupe s'intéresse de plus en plus au marché du leasing d'hélicoptère. Le leasing c'est de la location de machines pour une durée de 3 à 5 ans généralement. Au terme du bail, l'opérateur, le locataire peut acheter son hélicoptère. Louer au lieu d'acheter, ce changement de philosophie s'explique avant tout par la crise financière.

Fabrice Arfi - Directeur régional des ventes chez Eurocopter :

Pour les clients, les opérateurs eux-mêmes, il a fallu attendre une certaine évolution des mentalités. Il y a encore quelques années, beaucoup de nos clients étaient des passionnés d’hélicoptères, et finalement assez peu aguerris aux problèmes financiers. Et puis ce qui a précipité tout ça c’est la crise financière de 2008-2009, qui a remis en question un certain nombre d’opérations.

Conséquence, Eurocopter vend de plus en plus d'appareils à des loueurs et non plus aux opérateurs directement. Un des plus gros loueurs d'hélicoptères est sans doute l'américain Milestone spécialisé dans trois secteurs : le marché pétrolier, celui de l'assistance médical et humanitaire et enfin les commandes d'Etats.

Pour ne pas se faire distancer, Eurocopter a créé il y a 3 ans en Irlande son propre service de location Vector Financial Services. Neuf hélicoptères d'occasions, donc moins chers à la location, sont disponibles. Le loyer est en moyenne de 1,5 % de la valeur résiduelle de l'appareil. Par ailleurs, si Eurocopter ne fournit pas de pilote sur certaines demandes, l'entreprise est capable de s'associer à une société de pilotes.

Autre conséquence du leasing, une certaine standardisation des hélicoptères alors que la mode était à la personnalisation il y a 5 ans. Pour répondre à la demande et rester compétitif en terme de prix, Eurocopter a adapté son schéma de production pour aller vers la fabrication d'un Super Puma low cost, l'AS332C1. La qualité de l'hélicoptère reste la même mais la standardisation a permis de faire baisser son prix.

Olivier Silvestre - Responsable contrat du programme Super Puma chez Eurocopter :

La révolution dont on parle c’est une révolution de processus industriel. Ce n’est pas une révolution de moyens et de personnels, ce n’est pas un changement des moyens et un changement des personnels. C’est le même bâtiment, les mêmes managers, les mêmes équipes qui fabriquent cette machine.

Aujourd'hui, dans le monde, seuls 6 % des hélicoptères sont loués. Mais les spécialistes estiment que le marché va suivre celui des avions de ligne et que d'ici 3 à 4 ans, la part pourrait monter à 20 %. À Marignane, Eurocopter ne veut pas passer à côté du phénomène.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :Liebherr-Helicoptere-2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde