1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Sagem - Drone
> > > Le premier cluster drone civil en Île-de-France

Vidéo - Le premier cluster drone civil en Île-de-France

- Par

C’est sur l’ancienne base aérienne de Brétigny-sur-Orge dans l’Essonne qu’a atterri un cluster dédié aux drones civils professionnels. Ce site entièrement consacré au développement de cette filière en Ile-de-France bénéficiera dans un premier temps de fonds publics à hauteur de 370 000 euros pour la première année.

Nicolas Méary, président du Cluster Drone Civil Île-de-France : interview dans le reportage.

30 hectares ont été rétrocédés par le Ministère de la Défense en novembre 2015 aux collectivités territoriales de l’Essonne. Un site qui dispose d’une piste pour les vols d’essai.

Edouard Guilhot, P-dg de Civic Drone : interview dans le reportage.

Les 700 m2 de bureaux disponibles sont déjà occupés mais des travaux vont être engagés pour réhabiliter un hangar et construire de nouveaux bâtiments car le marché est là. Si vous êtes intéressés il suffit de présenter une déclaration d’intérêt auprès du cluster, qui examinera votre demande.

Vos réactions
  • Damien29
    Posté le 27/10/2016 à 19h33

    Monsieur
    Les aéromodélistes ne jouent pas avec leurs jouets, pas plus que vous avec vos drones

    Signaler un abus Répondre

  • Jphi13
    Posté le 27/10/2016 à 22h03

    Je tiens à faire part à Monsieur Guilhot tout le mépris que je peux lui témoigner pour ses déclarations d'une telle bassesse, et qui témoignent d'une arrogance ignoble qui masque un tout petit petit esprit. Un aéromodéliste qui est heureux de faire voler ses jouets.

    Signaler un abus Répondre

  • olivier careau
    Posté le 28/10/2016 à 12h19

    Vos propos sur l'aéromodélisme sont scandaleux et méprisants

    J'accueille tous les jours des dronistes sur ma plate forme bien contents qu'on le fasse

    Signaler un abus Répondre

  • aurelien951
    Posté le 28/10/2016 à 12h39

    Cher monsieur,

    sachez que les engins avec lesquels vous souhaitez gagner de l'argent n'existeraient pas si depuis les années 60 les gamins que nous sommes ne "jouaient" pas.

    Je détestais déjà cette activité qui empiète déjà sur les magasins, nos magazines et la fédération, mais je crois que c'est que le début.

    La ou nous sommes d'accord, en effet, c'est vite, le plus vite possible, il y est une vraie frontière entre votre activité et la notre.

    Ne mélangeons pas les torchons et les serviettes!

    Signaler un abus Répondre

  • turny
    Posté le 28/10/2016 à 14h41

    restez derrière votre bureau a compter vos sous avec votre costard cravate et laisser nous construire nos modèles et les faires voler car nous , nous savons que si l'aéromodélisme n'était pas la ,vous ne sériait mêmes pas la , alors respecter les grands enfants que nous sommes comme vous le dites si bien

    Signaler un abus Répondre

  • ice_man
    Posté le 28/10/2016 à 16h23

    ça sens le directeur bien naze, je voudrais pas être son employé !!! à 50s il ose dire : "sur un terrain d'aeromodelisme on joue avec des jouets" quel espèce de malotru. il serais même pas capable de faire voler lui même un avion !!!
    alors que ses multicopter a lui des gamins de moins de 5ans peuvent les faire voler .....
    Pauvre France comme d'habitude !!!

    Signaler un abus Répondre

  • Cedric
    Posté le 28/10/2016 à 17h09

    Bonjour,

    Ce monsieur ne doit avoir que des chiffres devant les yeux, je ne pense pas qu'il sache ce qu'est un drone et encore moins l'aéromodélisme qu'il compare à des jouets ...
    Qu'il aille sur une manifestation ou compétition et on reparlera des ses compétences et connaissances dans la discipline.

    Signaler un abus Répondre

  • Denis
    Posté le 28/10/2016 à 17h33

    Je joue avec des avions, planeurs, sans assistance et des drones assistés ou non.
    Mon club accueil les gens comme vous et autre modéliste.
    Et vous m’accueillerez vous ? Surtout que le WE la piste sera libre apparemment .
    Saurez vous rendre la pareil.

    Signaler un abus Répondre

  • jp aria
    Posté le 28/10/2016 à 19h02

    C'est navrant d'entendre ce genre de discours de la part d'un soit disant responsable.
    Ses préjugés démontrent son ignorance...

    Signaler un abus Répondre

  • Pierre LARRIEUX
    Posté le 28/10/2016 à 19h12

    pauvre France, pauvre armée, pauvre type avec de tels propos on ne peut que réussir dans la médiocrité... méprisable et je reste poli .

    Signaler un abus Répondre

  • Christian Guillaume
    Posté le 28/10/2016 à 20h16

    Un seul mot pour vous résumer , pitoyable !

    Signaler un abus Répondre

  • Didier92
    Posté le 28/10/2016 à 20h29

    Monsieur, Je ne vous connais pas mais vos propos condescendants et arrogants sont à la hauteur du vide de votre business plan, basé sur les 370 K€ d'argent public, vous savez l'argent de ceux qui font joujou sur les terrains d'aéromodélisme. Au fait, sans l'évolution de la technologie électrique et les moteurs brushless testé par l'aéromodélisme depuis 30 ans ont permis de faire "se sustenter", je n'ose pas dire voler, vos drones. Un peu de décence SVP !

    Signaler un abus Répondre

  • Jérôme Pellet
    Posté le 28/10/2016 à 22h07

    Monsieur,
    Oui, nous éprouvons de l'Amour pour l'Aéromodélisme. Vous n'y voyez qu'une opportunité de faire du business, du profit. Et là? tous les moyens sont bons. Aujourd'hui, tout est question de profit. Alors, prenez le temps d'écouter, j'ai bien dit écouter : https://www.youtube.com/watch?v=Tzhe1rysLVg

    Signaler un abus Répondre

  • angelino
    Posté le 28/10/2016 à 22h55

    Je trouve ses déclarations très drôles, dignes d'un manager, c'est amusant d'entendre çà quand on sait qu'il a fait une Ecole de management, qu'il ne comprend rien à l'ingénierie, et encore moins à la mécanique du vol, aux asservissements et qu'il ne serait rien dans le milieux sans ses ingénieurs.On est à l'époque de l'enfumage.De plus çà désert son entreprise car certains de ses ingénieurs sont excellents et bien loin de cette image et d'un tel comportement dont la condescendance illustre bien ce qui se passe dans cette filière. Et quand des gens comme moi souhaitent développer un business et remettre en cause honnêtement l'existant, ils se font évincer et on préfère financer des baratineurs. La dernière chose que je trouve bien triste , l'un des plus gros cluster de drone comme c'est souvent le cas pour des innovations va être développé sur paris.Parce qu'en province on est des ploucs... tellement triste, lamentable.

    Vous êtes ignorant et sot, il est vrai que certains modélistes

    Signaler un abus Répondre

  • Ricardo48
    Posté le 29/10/2016 à 11h20

    Mon pauvre Môssieur, vous ne vous êtes pas regardé dans la glace, vous n'êtes qu'un donneur de leçons ignorant. N'oubliez pas que c'est nous qui payons. Vos petits émetteurs à deux balles (25 mêtres de portée maxi) dans le film me font doucement marrer et vous avez le culot de vous moquer des aéromodéliste, les vrais ceux là. Allez donc jouer dans votre cour.

    Signaler un abus Répondre

  • Jean-michel yve
    Posté le 02/11/2016 à 12h24

    Surtout que l'on oublie une chose, enfin surtout cet andouille congénital, c'est que la plupart de ses techniciens doivent être modélistes pratiquant actifs...
    90% du matériel vient en effet des modélistes... Radios, récepteurs, moteurs, accus, contrôleurs, émetteurs vidéos et paramètres, OSD, centrale inertielles... Tout a été développé par les modélistes dans les années qui précèdent... Ils sont juste repris et modifiés (propriératisés...) par les différents intervenant...

    Signaler un abus Répondre

  • E Guilhot
    Posté le 14/11/2016 à 02h06

    Bonsoir,
    Je vous prie de bien vouloir m'excuser pour ceux que j'aurais pu blesser. Mes explications sont lisibles sur la page Facebook publique de Civic Drone sur laquelle j'ai échangé avec d'autres modélistes. E Guilhot.

    Signaler un abus Répondre

    • jean-mi
      Posté le 14/11/2016 à 10h22

      C'est trop tard Mr Guilhot... Vous vous êtes grillé tout seul. C'est trop facile de balancer des horreurs pareilles dans les médias grand public et spécialisés, puis de s'excuser en catimini auprès de quelques personnes... Calomniez calomniez, ils en restera bien quelque chose...
      Le lobby du drone voudrait bien virer les modélistes du ciel pour s'y étaler, mais c'est scier la branche sur laquelle on est assis.
      Mais je ne suis pas inquiet, les start-up c'est bien joli, mais ça dure jamais bien longtemps, le ménage se fait très vite...

      Signaler un abus

  • Maxidom33
    Posté le 28/10/2016 à 14h04

    Et lui sinon il fait mumuse au golf ? Ha ha ha.

    Signaler un abus Répondre

  • Yann2583
    Posté le 28/10/2016 à 14h07

    La grande classe. Inadmissible de tels propos. La FFAM devrait porter plainte

    Signaler un abus Répondre

  • berenger
    Posté le 28/10/2016 à 15h30

    bonjour je me demande...
    si ce sont des jouets comme vous dite si bien...
    pourquoi la dgac nous pose autant de souci a nous imposer tous un tas de restriction et pourquoi notre discipline est elle si mal vue alors que vous ne souffez d'aucune gêne dans votre activité qui se trouve être très proche de nos "jouets"
    c'est tous de même grâce à notre discipline que vous avez un travail aujourd'hui

    Signaler un abus Répondre

  • Chico91
    Posté le 28/10/2016 à 15h38

    En parlant de jouets, vous avez la même radio que mon fils.

    Signaler un abus Répondre

  • roro
    Posté le 28/10/2016 à 16h48

    Il me fait rire le mooosieur qui a pris la grosse tête mais c'est grasse au Modelisme qu'il a du boulot ( pour l'instant )

    Signaler un abus Répondre

  • roland chevrier
    Posté le 28/10/2016 à 21h04

    Monsieur,
    Je vous ferai pas l'honneur de vous m'abaisser en vous adressant un mail d'insultes suite à vos propos sur les aeromodelistes,mais sachez trouver ici mon mépris le plus profond.
    Vous faites partie de ces hommes par qui les guerres arrivent.
    Souhaitant ne jamais vous rencontrer

    Signaler un abus Répondre

  • alexandre
    Posté le 28/10/2016 à 21h40

    Quel manque de respect envers une discipline qui a su donner ses lettres de noblesse à notre passion qui a tous points de vue est la meme que celle qui anime les pilotes grandeur
    Je vole sur une plateforme qui cohabite avec une piste grandeur et je peux vous certifier que la consideration qu'ont les pilotes grandeur pour notre loisir est inversement proportionnelle a celle de ce jeune con meprisant qui n'a surement jamais pris en main ne serai ce qu'un trainer en double commande.
    Je préfère ne garder en tete que l'admiration de pilotes grandeur auquels j'ai eu l'occasion de donner un cours d'initiation au pilotage et qui m'ont confié combien il etait plus difficile a leurs yeux de piloter un aeromodele du sol que d'être a bord pour le faire

    Signaler un abus Répondre

  • scouyou
    Posté le 02/11/2016 à 18h42

    Pov type!! Je suppose que Ch. Paysantleroux, alias CPLR, s'amuse aussi du coté de Cherbourg...

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

Publicité :Safran 2017
Publicité :Safran - EuroFlir
Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

Vos derniers commentaires

Nouveaux événements

1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde