1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > A330 MRTT – KC46A, deux ravitailleurs face à face

Vidéo - A330 MRTT – KC46A, deux ravitailleurs face à face

- Par

Depuis les premiers essais réalisés dans les années 20, le ravitaillement en vol est devenu une absolue nécessité pour les armées souhaitant augmenter le rayon d’action de leurs avions militaires.

Aujourd’hui, deux ravitailleurs de dernière génération se livrent une bataille commerciale. Le premier est européen, en service depuis 2011, construit par Airbus Group, l’A330 MRTT (Multi  Role Tanker Transport). Le second est américain, en cours de développement chez Boeing, le KC-46A Pegasus, attendu au sein de l’US Air Force à l’été 2017. Mais ces deux appareils sont-ils si différents l’un de l’autre ? Un petit comparatif s’impose.

Dans les grandes lignes, côté similitudes tout d’abord, ces deux appareils peuvent à la fois ravitailler en vol et transporter du matériel ou des soldats. Ensuite, que ce soit dans l’A330 MRTT ou dans le KC-46, l’opérateur de ravitaillement en vol (ORV) gère l’ensemble des opérations grâce à un système vidéo tridimensionnel. La vitesse de croisière des deux ravitailleurs est aussi comparable, autour des 850 km/h.

Côté différences maintenant, le ravitailleur d’Airbus Group peut transporter davantage de carburant et une charge utile plus importante que celui de Boeing, comme le montre cette infographie. Il faut dire que le fuselage de l’A330 MRTT est neuf mètres plus long que celui du KC-46. L’A330 MRTT est aussi doté d’un rayon d’action accru de 2 500 kilomètres comparativement au KC-46.

Pour ce qui est des commandes, le ravitailleur américain est en revanche largement en tête. Fort du méga-contrat signé en 2011 avec l’US Air Force, le KC-46 totalise 179 commandes fermes, l’A330 MRTT en compte 35 à ce jour émanant de  six pays différents. Mais plusieurs autres seraient intéressés comme le Qatar, l’Inde ou l’Espagne.  

Vos réactions
  • JPP
    Posté le 27/01/2015 à 09h48

    Une autre différence c'est que l'Airbus est déjà opérationnel alors que le Boeing commence ses essais en vol.

    Signaler un abus Répondre

  • JP
    Posté le 27/01/2015 à 11h03

    Et au niveau du prix des appareils, lequel a l'avantage?

    Signaler un abus Répondre

  • aeronewstv
    Posté le 27/01/2015 à 11h18

    C'est effectivement ce que nous avons précisé au début du sujet JPP.
    Merci.

    La rédaction

    Signaler un abus Répondre

  • aeronewstv
    Posté le 27/01/2015 à 17h51

    JP bonsoir,

    Les constructeurs Airbus et Boeing ne communiquent pas sur les prix concernant ces appareils. Nous aurions pu prendre le montant d'un contrat divisé par le nombre d'appareils vendus. Mais il y a tellement de paramètres dans ces contrats sans compter les négos que le résultat n'aurait pas été fiable rapporté à un appareil. C'est la raison pour laquelle nous n'avons pas parlé de prix. Cela aurait été néanmoins intéressant comme information différenciante (ou non) concernant l'A330 MRTT et le KC46A. Je vous l'accorde.

    La rédaction

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Autres vidéos « Aviation militaire »
    Publicité :Safran 2017
    Publicité :Liebherr-AM-2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde