1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Premiers équipages de l’A400M formés !

Vidéo - Premiers équipages de l’A400M formés !

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

Au centre d’entraînement d’Airbus Military à Séville en Espagne, la formation des équipages sur A400M a débuté. Les pilotes disposent d’un simulateur dernier cri développé par Thales, les chefs de soute disposent d’une réplique exacte de la partie arrière du fuselage de l’avion de transport militaire. Pour piloter l’Atlas, 80 heures en simulateur sont prévues.

Une formation pratique complétée souvent par deux vols bien réels, même si côté réalisme, cette machine d’entraînement au pilotage est en tout point comparable au cockpit de l’A400M.

Ian Burrett, Responsable formation équipages A400M - Airbus Military : (Interview dans le reportage).

Seize pilotes et ingénieurs de l’armée de l’air française sont déjà opérationnels, trois équipages turques sont en cours de formation jusqu’à la fin du mois d’août. A terme, les 7 nations clientes devraient toutes disposées de deux simulateurs, mais pour l’heure la France est la seule à en être dotée.Il sera opérationnel en octobre prochain.

Mais l’A400M est avant tout un avion de transport militaire, capable d’acheminer 37 tonnes de fret dans sa soute. Au-delà du pilotage de l’appareil, il faut donc former également des chefs de soute. Ce sont eux qui sont responsable du chargement et du déchargement du matériel. Il faut donc, eux aussi, les former. Pour ce faire, Airbus Military a mis au point une copie grandeur nature de la soute de l’appareil. Un moyen d’entraîner le personnel sans avoir à immobiliser un A400M sur le terrain.

Ian Burrett, Responsable formation équipages A400M - Airbus Military : (Interview dans le reportage).

64 heures sont nécessaires pour former des chefs de soute. A ce jour quatorze ont déjà été formés. Et pour accélérer le rythme, le Royaume-Uni et l’Allemagne viennent de commander cet outil d’entraînement imposant. Alors que l’A400M n’est pas encore en service, les premiers équipages sont fins prêts à déployer l’appareil sur le théâtre des opérations.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :Liebherr-AM-2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde