1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Socata TBM - AG
> > > HondaJet : des moteurs fixés en hauteur sur les ailes

Vidéo - HondaJet : des moteurs fixés en hauteur sur les ailes

- Par

Les moteurs sur les avions, on a l’habitude de les voir à l’arrière de part et d’autre du fuselage, à la base de la dérive lorsqu’il s’agit de triréacteur, et plus communément il faut bien le dire sous la voilure.

Mais sur son HondaJet, dont le premier exemplaire vient d’être livré, le constructeur japonais a opté pour des moteurs fixés sur les ailes. Ils sont montés au-dessus de la voilure, en hauteur, comme on peut le voir sur cette image. Un avion donc facilement reconnaissable.

Ce concept, c’est Michimasa Fujino, le P-dg de la Honda Aircraft Company qui en a eu l’idée en 1997. Il aura fallu ensuite une vingtaine d’années pour qu’il se concrétise mais les avantages sont nombreux par rapport à un positionnement de réacteurs classique.

En fixant les réacteurs ainsi le bruit à bord est réduit, les émissions sonores étant déportées vers l’extérieur. Ensuite, ce système permet de diminuer la traînée et donc de consommer moins de carburant. Enfin, en décidant de ne pas placer ses moteurs à l’arrière du fuselage, Honda gagne de l’espace en cabine et en soute avec un volume de 20m3.

Facturé 4,5 millions de dollars l’exemplaire, l’appareil totalise plus d’une centaine de commandes. Si le HondaJet s’avère aussi fiable que les voitures et motos du groupe, ce tout premier jet de cinq places est promis à un bel avenir.

Vos réactions
  • magicalux
    Posté le 08/01/2016 à 09h02

    Bonjour à tous et meilleurs voeux 2016;

    Il apparaît une erreur dans votre commentaire . Cette position n ' est pas nvelle dans son principe . Cela vient d 'un principe énoncé voilà plusieurs dizaines d 'années par un génie de l 'aéronautique très peu connu ;
    Willard CUSTER et son aile gouttière . Copiée déjà sur le A10 .

    En voyant ce que nous montrent différent s prototypes du futur on peu se rendre compte que l' idée de base de ce génie est copié . L ' aile gouttière est vraiment une magnifique invention

    Signaler un abus Répondre

  • Dark
    Posté le 08/01/2016 à 09h37

    Trés blel appareil, mais le concept des moteurs fixés sur l'extrados de la voilure n'est pas nouveau, le VFW 614 dont le premier vol remonte à juillet 1974 possédait déjà cette configuration.

    Signaler un abus Répondre

  • Bernard Bacquié
    Posté le 08/01/2016 à 09h54

    Mais, voyons, ce n'est pas une idée nouvelle ! Déjà, dans les années 70, les Allemands avaient sorti le Hansajet, comparable en tout point, et vraiment le premier à inaugurer cette formule de réacteurs sur les ailes. Ce n'est d'ailleurs pas une idée si géniale que ça. En remise de gaz, vous avez un couple piqueur, alors qu'à ce moment il vaudrait mieux qu'il soit cabreur. Ensuite, la portance est affectée notablement puisque 2/3 de celle-ci concerne l'extrados de l'aile. Evidemment, des avantages : moteurs plus proches du centre de gravité, possibilité d'allongement de la cabine pour les versions futures, et, comme la disposition à l'arrière, libération de l'espace sous les ailes pour raccourcir les trains, donc gain de poids.

    Signaler un abus Répondre

    • JoeBlow
      Posté le 12/08/2017 à 17h21

      Que les moteurs soit attachés aux ailes ou au tunnel de cabine à la même hauteur ne change rien au "couple piqueur." Tu te fais de fausses idées qui n'ont aucun rapports avec ingénierie aéronautique.

      La ligne de poussé est calculé avec l'ensemble de l'appareil en fonction de la résistance, cx, balancement, poids, etc. Pour qu'il y est un couple piqueur il faudrait qu'ils les ai montés sur le dessus du tunnel de cabine. Ou du centre des valeurs résistives. Là il y en aurait eu un.

      Prend une manivelle et place la poignée vis à vis le point de rotation et essai de tourner la manivelle, bonne chance.

      Signaler un abus

  • aeronewstv
    Posté le 08/01/2016 à 10h20

    Merci pour vos commentaires !
    Il est vrai que cette idée remonte au début des années 70 avec le Fokker VFW614 mais ce bimoteur n'est plus en service depuis bien longtemps. Pour ce qui est du Fairchild A-10 Thunderbolt, du Custer CCW-5 ou encore du HFB 320 Hansajet en revanche, leurs moteurs ne sont pas situés en hauteur sur la voilure comme pour le HondaJet.

    Cordialement,

    la rédaction

    Signaler un abus Répondre

  • Alex
    Posté le 08/01/2016 à 10h17

    Pour la maintenance l'accès n'est en revanche pas facilité selon moi. Les tâches se font debout sur l'aile ?
    En revanche les déposes/ poses doivent être facilité puisque accès direct par le dessus !
    Mais ça fait du bien de voir du changement de nos jours

    Signaler un abus Répondre

  • Leoline
    Posté le 08/01/2016 à 14h41

    Vfw 614 ... Était précurseur je me joins a tous les commentaires... Qui vont dans ce sens et trouve finalement ce film juste pour Honda ... Décevant sur la qualité historique

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-sophie-AG
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde