1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Socata TBM - AG
> > > Dassault Aviation mise sur ses jets, et le Rafale…

Vidéo - Dassault Aviation mise sur ses jets, et le Rafale…

- Par

L’aviation d’affaires reprend petit à petit des couleurs. À l’occasion de la présentation de ses résultats annuels le 13 mars dernier à Saint-Cloud, dans la banlieue parisienne, Dassault Aviation a annoncé avoir reçu 64 commandes fermes pour ses Falcon en 2013, soit six de plus que l’année précédente. Après avoir lancé en octobre un nouveau jet, le Falcon 5X dont le premier vol est prévu début 2015, Dassault Aviation n’entend pas s’arrêter en si bon chemin.

Eric Trappier - P-dg de Dassault Aviation : " Nous allons lancer une nouveauté à Ebace, on l'appelle le M1000 et vous ne tirerez pas un mot de plus de ma part, selon la tradition habituelle. "

Il pourrait s’agir en fait d’une version allongée et modernisée de l’actuel 7X car ce jet, en service depuis 2007, offre moins d’espace en cabine que le 5X tout en affichant un prix plus élevé. En tout état de cause, avec deux nouveaux modèles, l’objectif de Dassault Aviation est clair : augmenter encore son carnet de commande d’avions d’affaires. Les Falcon ayant généré l’an dernier 69 % des 4,6 milliards d’euros du chiffre d’affaires global.

Dans le domaine militaire, Dassault entend bien cette année finaliser le contrat indien portant sur 126 à 189 Rafale. Un dossier, en bonne voie.

Eric Trappier - P-dg de Dassault Aviation : " On a maintenant franchi l'étape du "work share" (partage de travail) qui n'était pas simple parce qu'on est rentré dans le détail. Donc HAL qui est leader de la fabrication en Inde a, avec nous, fait le "work share" complet de qui fait quoi. Y compris comme nous on a notre "supply chain" (chaîne de fournisseurs), HAL a défini avec nous sa "supply chain", et chaque partenaire français et partenaire indien, se sont reconnus pour travailler ensemble. C'est une belle étape de franchie. "

Pour concrétiser, Dassault Aviation devra cependant attendre les élections législatives indiennes et la nomination du nouveau gouvernement prévue en mai prochain. Quatre autres pays seraient par ailleurs intéressés par l’avion de combat français : le Canada, la Malaisie, le Qatar et les Emirats Arabes Unis. Le Rafale n’entend pas se contenter d’un seul succès à l’export.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv-sophie-AG
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde