1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
Publicité :Airbus - Industrie AC
> > > Dans les coulisses d’une livraison – Episode 1 sur 2

Vidéo - Dans les coulisses d’une livraison – Episode 1 sur 2

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

Au centre de livraison d’Airbus, les équipes de Corsair chargées de l’intégration des nouveaux appareils sont concentrées. Dans cinq jours, leur premier A330-300, ce que l’on appelle dans le jargon une « tête de version », devra en effet être fin prêt à prendre du service. Après la traditionnelle réunion de bienvenue et la présentation du planning de la semaine, le premier jour permet au client d’inspecter minutieusement l’appareil à l’extérieur comme à l’intérieur. Et il ne laisse absolument rien passer.

Jérôme Courtois, responsable intégration des nouveaux appareils - Corsair : interview dans le reportage.

Liseuses, dossiers des sièges, systèmes de divertissement en vol, tout est passé au peigne fin. A l’extérieur aussi. Le fuselage, la peinture, les joints, les capots moteurs, le train d’atterrissage, les becs ou encore les volets sont regardés à la loupe. Et tout défaut et signalé aux équipes de maintenance de l’avionneur. Une fois le bon fonctionnement des systèmes attesté au travers du CAM, le manuel d’acceptation client (customer acceptance manual), les moteurs sont testés lors d’un point fixe (engine run). Si concluants, ces essais permettent de passer à l’étape suivante.

Michel Vergé, responsable équipes de maintenance - centre de livraison Airbus Toulouse : interview dans le reportage.

Le vol dure en général entre 1h30 et 3h. Parallèlement, les équipes d’Airbus continuent, elles, d’effectuer les retouches demandées par le client. Une cinquantaine d’électriciens, d’ingénieurs, de mécaniciens se relaient ainsi jour et nuit.

Michel Vergé, responsable équipes de maintenance - centre de livraison Airbus Toulouse : interview dans le reportage.

Et si cela ne convient toujours pas au client, d’autres solutions existent.

Jérôme Courtois, responsable intégration des nouveaux appareils - Corsair : interview dans le reportage.

Le quatrième et dernier jour avant la livraison, le TAC, document technique qui certifie que l’appareil est apte à entrer en service, est signé. Le travail des équipes de maintenance s’arrête là, celui des équipes financières commence. En échange d’un virement de 150 millions de dollars par Corsair, Airbus effectue le transfert de titre de l’A330-300. Demain, à l’issue de la cérémonie, la compagnie pourra repartir avec.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2018
      Publicité :Liebherr-AC-2018
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
      Photo de la semaine par Spot’Air Antonov An-12 prise à Chateauroux (Indre)

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde