1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Les images du premier vol de l’A330neo

Vidéo - Les images du premier vol de l’A330neo

- Par

25 ans quasiment jour pour jour après ses débuts dans les airs, l’Airbus A330 s’offre une seconde jeunesse. Ce jeudi 19 octobre, l’A330neo (new engine option) a en effet effectué son premier vol d’essai depuis l’aéroport de Toulouse-Blagnac (voir la vidéo).

Par rapport à l’actuel A330, le neo ne présente pas à première vue de grandes différences. Le cockpit est néanmoins doté d'une nouvelle avionique et s’agissant d’une version remotorisée, le long-courrier est évidemment doté de nouveaux réacteurs (Trent 7000). Ces moteurs développés par Rolls-Royce permettent, selon le motoriste, de réduire de 14% la consommation de carburant par rapport au précédent modèle (Trent 700). L’A330 nouvelle génération est également équipé d’une nouvelle voilure plus grande. Dotée à ses extrémités d’ailettes incurvés (sharklets) semblables à celles présentes sur l’A350, l’envergure de l’A330neo est de 64 mètres, c’est quatre mètres de plus que celle de son grand frère.

Grâce à ces améliorations et à une optimisation de l’espace en cabine, l’A330neo sera en mesure de parcourir 700 kilomètres de plus que l’A330 tout en transportant dix passagers supplémentaires. Concrètement, en fonction des versions (-800 & -900) l’A330neo aura une capacité de 257 à 287 passagers en configuration tri-classe et un rayon d’action de 12 300 à 13 900 kilomètres. Son prix catalogue oscille entre 255 et 291 millions de dollars. Sa mise en service est annoncée pour le deuxième semestre 2018. C’est TAP Air Portugal qui sera la première compagnie à l’exploiter.

Vos réactions
  • robleh farah robleh
    Posté le 21/10/2017 à 10h32

    je suis vraiment fier ,que je vois l'A330neo au premiere vol ,je vous souhaites tout les membres bonnes chances .

    Signaler un abus Répondre

  • ROBLEH
    Posté le 21/10/2017 à 10h34

    je suis vraiment fier ,que je vois le premier vol de l'A330neo

    Signaler un abus Répondre

  • Noel
    Posté le 23/10/2017 à 23h32

    Comme le domaine de vol n'est pas encore defini les pilotes sont ils en mode alternate pour les vols d'essai? A quel niveau de la sortie commence t ils a tester les pilotes automatique ?
    Quel est la philosophie de ne pas rentrer les trains d'atterissage ? Il semble logique que le plus vite, le mieux ?

    Signaler un abus Répondre

    • Jean-Mi
      Posté le 24/10/2017 à 13h43

      Bonjour. L'A330 est une cellule très bien connue. Le changement des moteurs n'a pas de raisons de poser de gros problèmes, ni l'ajout des sharklets, en dehors des limites du domaine de vol. Il y a de grandes chances que les pilotes aient décollé en loi normale et selon les paramètres habituels d'un A330 (corrigé à la marge des simulations, masse, et centrage du jour). Si les perfos sont meilleures, le comportement global de la machine n'a pas de raisons de changer.
      Le train n'est rentré qu'une fois que les première constatations en vol n'indiquent pas le besoin d'un retour urgent au sol.

      Signaler un abus

  • Noel
    Posté le 25/10/2017 à 10h35

    La checklist d'un vol d'essai doit etre longue !
    Merci pour votre reponse.

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :Liebherr-AC-2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde