Vidéo - Dans les coulisses d'une certification

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

DESCRIPTION: Depuis son premier vol en mai 2008, le Sukhoi Superjet 100 a obtenu sa certification russe. Aujourd'hui le biréacteur de moins de 100 places est entré dans sa dernière ligne droite pour le sésame européen. Les ingénieurs de Thales Avionics sont donc sur le pied de guerre pour livrer à leur client russe l'avionique de bord avant la fin de l'année.  

Vos réactions
Soyez le premier à laisser un commentaire
Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

Safran Group

Fil d'actualité

Publicité :Liebherr-AviationCommercial-2015
Photo de la semaine par Spot’Air Photo de la semaine par Spot'Air

Vos derniers commentaires

  • henri
    bonjour Je suis a la recherche d'une entreprise pour un BTS Chaudronnerie en alternance je vous remercie de me contacter
    Recrutements à un train d’enfer !
  • aeronewstv
    Vous avez raison:) Suggestion intéressante JVC. On la retient pour un prochain "A votre avis". Merci. La rédaction
    Le Zapping
  • JVC
    A propos du Zapping publié le 16/05 et de la séquence du CRJ qui se pose à LAX sur la piste 24L avec le Train Principal gauche rentré.... dans une prochaine question du jour il serait intéressant de poser la question : ''Où se trouve le Tarmac d'un aéroport ?'', car le journaliste déclare que l'avion s'apprête à se poser sur le Tarmac de l'aéroport de Los Angeles ???.... petite remarque sans grande importance.... Salutations aéronautiques JVC
    Le Zapping
  • jc du 16
    Bravo Philippe pour ce reportage, le succès est tout proche... et je te tiens au courant pour la formation drone. Jean Christophe du 16
    Le premier drone certifié pour milieux explosibles
  • A7700
    La Suede premier pays a ne pas respecter la convention de l'organisation internationale de l'aviation civile,Annexe11,PANS-ATM , Service du contrôle d'aérodrome qui exige u'un controleur d'aerodrome acquiere VISUELLEMENT (directement) les "objets" qu'il controle (On ne peut transmettre une clairance de controle suite a des évènements acquis sur un écran TV) . De plus l'EASA interdit a un controleur de posseder sur sa licence plusieurs qualifications (ADI,ADR..) liées a plusieurs aerodromes. Quel interet a transferer a 150 km avec un systeme trés cher, un controleur qui assurera le même temps de travail que sur place !!!!
    Le premier aéroport contrôlé à distance est en Suède

Twitter

1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde