1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Dans les coulisses de production du Boeing 737

Vidéo - Dans les coulisses de production du Boeing 737

- Par

Le 16 avril dernier, Boeing a livré son 8 000ème 737. Depuis 1965, c’est ici, dans l‘usine de Renton, la plus productive au monde, et située à 20 kilomètres au sud de Seattle dans l’état de Washington aux Etats-Unis, que le moyen-courrier est assemblé à un rythme à peine croyable. 42 exemplaires sortent des deux chaînes d’assemblage final chaque mois. Une cadence soutenue rendue possible grâce à un processus de production "en mouvement". Contrairement à l’A320 qui est déplacé au fil de son assemblage de poste en poste, chaque 737 est positionné sur une station qui se déplace au fur et à mesure de sa fabrication, à raison de 5 centimètres par minute.

Chris Ofsthus – Responsable des opérations de la chaîne d’assemblage B737 chez Boeing :

« Nous faisons avancer la ligne de production parce que sinon, si nous avions un problème, la production s’arrêterait, et cela voudrait dire qu’il faudrait y remédier. Aujourd’hui, nous avons en fait des écrans de contrôle qui signalent dès qu’il y a un problème sur une station et cela est très efficace pour que le processus de fabrication fonctionne de façon continue. Le vert signifie que tout va bien, le jaune qu’il y a un problème et le rouge, ou dans notre cas le violet clignotant, que le problème n’est toujours pas résolu. Et cela implique que des équipes viennent immédiatement en renfort. »

S’il fallait au début 22 jours à Boeing pour fabriquer un exemplaire du biréacteur, il ne lui en faut désormais plus que 9. Les 5 premiers jours sont consacrés au câblage, à la jonction des sections de fuselage et de la voilure et à l’intégration des trains d’atterrissage. Les sixième et septième à l’aménagement cabine, l’avant-dernier au contrôle des différents systèmes et le neuvième à la fixation des moteurs CFM56 de Snecma. Avantage non négligeable pour l’avionneur américain : absolument tout se passe dans cette usine de 380 000 m2 où travaillent 10 000 salariés et qui est dotée d’un ascenseur pour sièges d’avion, rien que ça.

Chris Ofsthus – Responsable des opérations de la chaîne d’assemblage B737 chez Boeing :

« Ce qu’il fait c’est qu’il monte les sièges du sol à une plateforme située à hauteur de la cabine, et nous n’avons plus ainsi qu’à les installer à bord. Avant, nous mettions 3h30 pour charger les fauteuils, aujourd’hui avec cet ascenseur nous mettons entre 30 et 45 minutes. »

Avant la livraison au client, les appareils effectuent quelques vols d’essai puis sont peint, sur place, aux couleurs de la compagnie. Et Boeing ne compte pas s’arrêter en si bon chemin, l’avionneur entend passer sa production mensuelle de 42 à 47 appareils d’ici à 2017. À cette période, une troisième ligne d’assemblage sera en effet opérationnelle à Renton pour le 737 MAX, la version remotorisée du Boeing 737 qui totalise à ce jour plus de 1 900 commandes fermes.

Vos réactions
Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :Liebherr-AC-2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde