1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Dreamlifter et Beluga : 2 géants au service de l’industrie !

Vidéo - Dreamlifter et Beluga : 2 géants au service de l’industrie !

- Par

C’est ce que l’on appelle une erreur d’aiguillage et elle a fait les gros titres. Le 20 novembre dernier, les deux pilotes d’un Boeing 747 Dreamlifter se sont en effet posés sur un petit aéroport du Kansas aux Etats-Unis à 12 kilomètres de la base aérienne sur laquelle ils devaient normalement atterrir. Après 10 heures de manœuvres, l’avion cargo réussira finalement à faire demi-tour et à redécoller. Car cet appareil est un mastodonte. Il mesure plus de 71 mètres de long et plus de 64 mètres d’envergure.

En fait, le Dreamlifter est un Boeing 747-400 modifié. Grâce à son fuselage en forme de bulbe, l’appareil est ainsi utilisé par l’avionneur américain pour le transport de pièces d’avions entre ses différents fournisseurs. Il contient 3 fois le volume d’un 747-400 cargo et originalité, s’ouvre par la queue.

Opéré depuis 2007, Boeing en compte désormais quatre exemplaires. Grâce à ses capacités d’emport, sa vitesse de croisière de près de 900 km/h et son rayon d’action de 7 800 kilomètres, le Dreamlifter peut en effet transporter 113 tonnes, les ailes du 787 par exemple du Japon aux Etats-Unis en seulement 8 heures, au lieu des 45 jours nécessaires par bateau.

Le pendant en Europe du Dreamlifter, s’appelle "Beluga" en raison de sa ressemblance avec le cétacé. Dérivé d’un A300, cet avion cargo sert également au transport de sections d’appareils, il est utilisé par Airbus entre ses différents sites de production. Entré en service en 1996 pour remplacer le Super Guppy, l’avionneur européen en compte cinq exemplaires.

Malgré une taille beaucoup plus modeste que son homologue américain : 56 mètres de long pour 44 d’envergure, le Beluga ou l’A300-600ST, peut transporter jusqu’à 47 tonnes dans sa soute. Et le déchargement s’effectue par l’avant.

Destiné à l’usage exclusif des deux principaux constructeurs aéronautiques, le Dreamlifter et le Beluga ne sont pas commercialisés. En revanche, ils peuvent être loués sur demande à des clients extérieurs. Grâce à leurs dimensions exceptionnelles, ces appareils ont en effet déjà transportés par le passé des satellites, des hélicoptères, et même des toiles de maître de très grandes dimensions ou encore des statues Egyptiennes. Ces deux avions cargo, ont décidément, l’art du compromis.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :Liebherr-AC-2017
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde