1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Airbus s'intéresse au sommeil des passagers en classe éco

Vidéo - Airbus s'intéresse au sommeil des passagers en classe éco

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

La largeur des sièges a bel et bien un impact sur le bien-être des passagers de classe éco, lors de vols long-courriers. À la demande d’Airbus, le Centre médical du sommeil de Londres vient en effet de mener auprès d’un échantillon de passagers une étude sur le sujet. Et le résultat montre que la largeur minimale de 18 pouces (près de 46 cm) pour un siège améliore la qualité du sommeil de 53 % comparée aux 17 pouces (un peu plus de 43 cm) qui étaient la norme dans le transport aérien des années 50.

Ebrahim Irshaad - Directeur du Centre médical du sommeil de Londres : « Ceci est la première étude scientifique qui compare la largeur de deux sièges. Comparé aux sièges de 17 pouces, vous pouvez voir qu’il n’y a pratiquement aucune perturbation des ondes cérébrales, particulièrement dans la première moitié, qui est essentiellement une phase de sommeil profond. » 

Sommeil plus profond, moins perturbé, périodes d’endormissement plus longues. Les avantages de ces trois centimètres supplémentaires sont nombreux. Airbus, appelle donc l’industrie aéronautique à adopter dès à présent cette nouvelle norme de confort en classe économique sur les vols long-courriers, le trafic mondial de passagers devant doubler d’ici 15 ans.

Kevin Keniston - Directeur Confort Passager chez Airbus : « D’autres industriels baissent les normes de confort en renouant avec des sièges moins larges, dans le but de rester compétitifs. Nous encourageons donc toutes les compagnies à regarder de près cette étude et d’augmenter la largeur de leurs sièges. Si l’industrie ne réagit pas maintenant, nous risquons de compromettre le confort des passagers jusqu’en 2040 au moins. »

Reste maintenant à voir si l’avionneur réussira à imposer cette norme auprès de ses clients. Les compagnies que nous avons contacté n’ont pas souhaité s’exprimer sur le sujet, mais pourraient bien revoir leurs copies. Une récente étude menée auprès de passagers dans plusieurs aéroports internationaux indique en effet que le confort du siège est aujourd’hui le critère le plus important lors de la réservation d’un vol long-courrier en classe économique. C’est bien connu, la nuit porte conseil.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Autres vidéos « Aviation commerciale »
      Publicité :Safran 2018
      Publicité :Liebherr-AC-2018
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2018
      Photo de la semaine par Spot’Air L'avion américain de voltige Zivko Edge 540

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde