1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Boeing 787 : redécollage imminent ?

Vidéo - Boeing 787 : redécollage imminent ?

- Par

Télécharger Adobe Flash player
Flash Player est nécessaire pour afficher ce contenu.

Après six semaines interdit de vol, le 787 pourra peut-être bientôt reprendre du service. Il faut dire que des centaines d’ingénieurs et de techniciens de Boeing sont sur le pont, pas le temps pour eux de recharger les batteries. Une sortie de crise doit être trouvée au plus vite.

Le 22 février, le constructeur américain a ainsi exposé à la FAA, l’aviation civile américaine, ses propositions pour remédier au problème. Des sources proches du dossier évoquent l’isolation des huit cellules à l'intérieur de la batterie afin d’éviter la propagation en cas de surchauffe, un caisson plus solide en acier inoxydable et l'ajout d'un conduit d'aération afin de contenir le feu et d'expulser les flammes en cas de nouvel incendie. Si le courant est visiblement passé entre Boeing et la FAA, aucune décision n’a cependant été prise.

Dans un communiqué, l’aviation civile américaine indique simplement qu’elle va étudier cette proposition de près mais précise qu’elle n’autorisera pas la reprise de l'exploitation commerciale du 787 tant qu’elle n’aura pas la certitude que la solution proposée règle bien les risques de défaillance des batteries. Car une question se pose désormais : cette solution préconisée par Boeing résout-elle le problème du court-circuit ou permet-elle simplement de contenir un éventuel départ de feu. La FAA devra trancher. Boeing ne semble pas, pour le moment, décidé à se séparer de ses nouvelles batteries au lithium-ion, contrairement à Airbus qui pour jouer la sécurité revient aux batteries nickel-cadmium pour les batteries principales de son A350 XWB.

Selon une étude du groupe Frost & Sullivan, ces batteries nouvelle génération auraient d’ailleurs un bel avenir devant elles. Estimé à près de 12 milliards de dollars l’an dernier, ce marché devrait doubler d’ici à 2016. En attendant, les annulations de vols au sein des compagnies opérant le Dreamliner se multiplient. All Nippon Airways vient d’annoncer par exemple que ses 787 resteront immobilisés, au moins jusqu’à fin mai.

Vos réactions
Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :Liebherr-AC-2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde