1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Bourget 2015, première journée soutenue

Vidéo - Bourget 2015, première journée soutenue

- Par

Le salon aéronautique du Bourget s’est ouvert ce 15 juin avec un hommage à Jacques Rosay. Pilote d’essai chez Airbus depuis 1995, il s'est éteint ce 12 juin à l'âge de 66 ans. C’est lui qui était aux commandes de l’A380 lors de son premier vol d’essai. Au cours de sa carrière il aura piloté plus de 150 types d’avions civils et militaires différents. En 2000, il est nommé chef de division des pilotes d'essais d’Airbus. Malgré cet impressionnant palmarès, l’homme avait su rester simple, modeste et accessible. Airbus a décidé de lui dédier tous les vols de démonstration de l’A380 au Bourget.

Un salon inauguré ce 15 juin par le président français. François Hollande est arrivé à bord d’un A350 d’essai. Il est ensuite allé à la rencontre de nombreux industriels présents et a salué l’excellence et le dynamisme de l’industrie aéronautique française. Côté prévisions du marché, John Leahy le VRP d’Airbus a sorti sa boule de cristal. Visiblement ce n’est pas la même que Boeing. L’avionneur européen est optimiste, il prévoit en effet plus de 1 500 commandes de gros porteurs neufs sur les 20 prochaines années. A380 et Boeing 747 dans le viseur. C’est trois fois plus que ce que prédit son concurrent américain.

Côté équipementiers, l’allemand Liebherr Aerospace a annoncé qu’il fournira à Boeing deux composants du système de commandes de vol (l’unité de génération de puissance et le moteur hydraulique) du futur 777X. C’est aussi lui qui sera chargé de concevoir et fabriquer les équipements d'actionnement et de verrouillage du système  de repli des ailes de l’appareil. L’envergure du 777X sera en effet  de 72 mètres. Pour faciliter ses déplacements au sol, Boeing souhaite pouvoir réduire la voilure de 7 mètres. Nicolas Bonleux, Directeur Général de Liebherr Aerospace & Transportation : «C’est un système qui consiste une fois que l’avion a atterrit à replier très rapidement l’aile de manière à ce que l’avion puisse s’insérer dans la circulation aéroportuaire. Et ensuite, une fois que l’avion a quitté la porte qu’il puisse déployer les ailes et qu’elles restent verrouillées pendant tout le vol. »

Airbus a profité de ce salon pour lancer officiellement son A330 régional. Dans les cartons depuis deux ans, cette version "light" du biréacteur permettra de transporter plus de passagers (400 au lieu de 300) mais sur une distance plus courte (5500 km au lieu de 11 000). Saudi Arabian en a commandé 20 exemplaires. Côté commandes, le constructeur de turbopropulseurs ATR a annoncé dès le premier jour de salon près de 2 milliards de dollars de contrats. 46 commandes fermes et 35 options au total émanant notamment de Japan Air Commuter, filiale de Japan Airlines. C’est la première vente réalisée par ATR au Japon. En attendant les prochaines annonces qui vont rythmer cette deuxième journée de salon, prenons un peu de hauteur avec ces images aériennes du Bourget filmées par un drone. 

Vos réactions
  • leoline
    Posté le 16/06/2015 à 22h43

    excellent résume avec l envie de revenir chaque jour du salon... Pas d emphase du factuel efficace de belles images et au final un survol en drone...a suivre

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Autres vidéos « Salons »
    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde