1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > MH17 : l’enquête pénale pointe du doigt la Russie

Vidéo - MH17 : l’enquête pénale pointe du doigt la Russie

- Par

Le missile sol-air Buk qui a abattu le Boeing 777 de Malaysia Airlines au-dessus de l’Ukraine en juillet 2014 a été tiré depuis un secteur contrôlé par les séparatistes pro-russes. Comme le montre ces images de l’agence de presse Ruptly, la commission internationale a présenté ce 28 septembre aux Pays-Bas son rapport, et il ne laisse aucune place au doute.

Sur la base de photos, de vidéos, de témoignages, de conversations téléphoniques et de données de télécommunications les enquêteurs ont même recréé l’itinéraire emprunté par le convoi ayant transporté le missile. L'arme a été acheminée en Ukraine depuis la Russie puis, après le tir, le système servant au lancement du missile a été ramené en Russie en passant par un secteur de la frontière contrôlé uniquement par la Russie et ses militants. Selon le parquet néerlandais une centaine de personnes ayant joué un rôle actif dans l’armement du missile ou dans son transport ont été identifiées.

De son côté, le Kremlin dément toujours catégoriquement ces conclusions et rejettent la faute sur les forces ukrainiennes. Le 17 juillet 2014, 298 personnes ont trouvé la mort dans le crash du vol MH17.

Vos réactions
  • aviarock
    Posté le 02/10/2016 à 09h37

    Ouais, bof....
    Pour être tout à fait dans les clous, il faudrait préciser:
    1) il s'agit d'un rapport préliminaire, et la commission doit publier en fin d'année une liste des suspects d'avoir réalisé le tir
    2) la composition de la commission est entachée de suspicion dans sa composition: elle intègre les ukrainiens qui sont éventuellement les tireurs (le rapport final le dira peut-être) et pas les russes... C'est quand même plus facile de faire dire ce qu'on veut à un rapport quand on est suspect et rédacteur...
    3) le suivi radar et satellitaire est celui fourni par les ukrainien!!!! Les américains ont refusé de fournir leurs données et les russes gueulent parce qu'on refuse de tenir compte des leurs...

    Signaler un abus Répondre

  • j4m
    Posté le 14/10/2016 à 11h04

    Bonjour,
    Je vous dirais de faire très attention à ce que vous communiquez, car la tension est tellement forte entre l'est et l'ouest, que des âmes mal intentionnées pourraient incriminer d'autres sans preuves.

    Signaler un abus Répondre

  • BCh
    Posté le 26/10/2017 à 16h05

    Les enquéteurs eux-mémes avouent subir d'énormes pressions concernant cette enquéte .
    Reste que formellement :
    -L'Ukraine refuse de founir les données de la tour de controle ayant mené le MH17 exactement la ou il le faut .
    -L'occident refuse de prendre en compte l'enquéte produite par le fabricant du systéme BUK (Almaz-Antey) qui affirme que le vol MH-17 as été abattu par un Buk M1 doté d’un missile 9M318M1 lui même doté d’une ogive 9N314M, mettant en accusation les forces ukrainiennes - seules à en disposer-, ce type d’arme n’est plus en service au sein de l’armée russe depuis 1990. : http://www.ihsairport360.com/article/6371/mh17-shot-down-by-ukrainian-sam-claims-almaz-antey
    Pour finir le scénario de la batterie ramenée a l'Est en catastrophe est le fruit d'une enquête très partiale de Bellingcat qui reçois tout le soutien de certaines 'agences' occidentales...
    ----
    SVP : Évitez d'étre aussi affirmatifs sur un sujet aussi controversé que grave .

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-peurEnAvion-crash
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde