1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Avoriaz : un avion de tourisme blesse une skieuse

Avoriaz : un avion de tourisme blesse une skieuse

- Par
Avoriaz : un avion de tourisme blesse une skieuse
Publicité :aeronewstv-listdiff

C'est à peine croyable. Ce jeudi matin 12 mars, dans la station de sports d'hiver d' Avoriaz (Haute-Savoie), un avion de tourisme de type Jodel avec deux personnes à bord a glissé de l'altisurface avant même de décoller. Il a terminé sa course sur une piste bleue. L'avion est même passé sous un télésiège et a heurté une skiseuse. Agée d'une cinquantaine d'année, la skieuse, d'origine polonaise a été très gravement blessée à la main. Sa main a été touchée par l'hélice. La skieuse a été transportée par hélicoptère et hospitalisée à l'hôpital d'Annemasse. 

On ne sait encore rien sur les raisons de cet accident même si "plusieurs hypothèses sont avancées" selon la gendarmerie de Thonon-les Bains que nous avons jointe par téléphone. Une enquête a été ouverte. Le procureur de  la République, deux enquêteurs de la gendarmerie des transports aériens (GTA) et du bureau d' enquêtes et d'analyses (BEA) se sont rendus sur place aujourd'hui. 

L'avion est resté sur le domaine skiable toute la journée. Il sera remorqué ce soir sur l'altisurface par une chenillette à la fermeture des pistes de la station.

Un accident rarissime. Le premier du genre sur la station d'Avoriaz. Le bilan aurait pu être beaucoup plus lourd alors qu' un grand nombre de skieurs était sur les pistes. 

Crédit photo : Michel Troncy

Vos réactions
  • lecameraman
    Posté le 13/03/2015 à 08h40

    Les deux accidents n'ont pas de rapport, mais, à quelques jours d'intervalle, l'accident du DR400 ( quatre morts...), et cet accident là...Ca commence à bien faire, l'aviation légère! Autant je me sens en complète sécurité dans un avion de ligne, autant je trouve qu'il y a trop d'accidents dans l'aviation de loisir... Et si on revoyais vraiment les procédures d'entretien dans les aéro-clubs, et si on passait de 16 à 18 ans, l'âge minimum pour être laché, seul, à bord d'un avion de tourisme?
    patrick

    Signaler un abus Répondre

    • Pikarov
      Posté le 13/03/2015 à 10h01

      C'est un point de vue qui peut se défendre mais formulé comme vous le faites il n'est guère argumenté.

      L'aviation légère est certes une activité statistiquement plus dangereuse que conduire ou voyager sur un avion de ligne mais lors de ses accidents elle fait très peu de victimes en dehors de ses pratiquants et le volume d'activité est globalement très faible ce qui fait que les victimes tierces sont extrêmement peu nombreuses.

      Est ce que votre position est donc qu'il faut encadrer davantage toutes les activités dangereuses par principe même si elles n'ont qu'un impact minime sur la société (sans vouloir diminuer la gravité et la malchance de l'accident de cette skieuse bien entendu) ?

      Signaler un abus

    • Yrogergfr
      Posté le 13/03/2015 à 10h16

      M. lecameraman, soit vous parlez sans savoir, soit vous avez des infos à partager ? Rien n'indique un problème d'entretien, et je ne vois pas en quoi l'age minimum de lâché seul à bord vient a un lien avec cet accident ?
      Au fait, vous avez oublié de mentionner les nombreux accidents qu'il y a eu sur les routes pour aller dans les stations, et ceux qui ont lieux sur les pistes... Ca commence à bien faire avec l'automobile et le ski ! Zut alors ! :-)

      Signaler un abus

    • LUBY
      Posté le 13/03/2015 à 11h09

      Le ton de votre message est polémique et par principe n'appellerait aucun commentaire !
      Toutefois et pour que les gens qui ne pratique pas ce loisir comprennent bien la situation, il est utile de rappeler que sans qu'une enquête n'ai déterminé les causes de cet accident, il est pure idiotie de s'avancer à prescrire tel ou telle hypothèse.
      à titre d'exemple, pensez vous condamner un chauffeur de bus pour enfants qui fait un arrêt cardiaque au volant et envoie celui-ci dans un ravin ! que diriez-vous dans pareil cas ?
      Pourrait-on remettre en cause l'age du conducteur ou son niveau de formation ? ou sa compétence ? ou encore son état de santé au moment de l'accident ? etc...
      Vous voyez bien monsieur que vos explications sont partiales et dénudées d’intérêt.
      Je suis pilote de loisir et je vous assure que les contraintes sont déjà pléthores.
      Trop de règles tuent les bonnes règles, c'est dans ce domaine comme dans tous les autres, trop c'est trop !
      cordialement, LUBY

      Signaler un abus

    • LUC
      Posté le 13/03/2015 à 17h55

      Je suis pilote privé et également assureur d'aviation générale. Même si un accident d'avion, spectaculaire par définition, fait toujours la une de la presse, l'aviation générale n'est pas plus accidentogène que la moto par exemple (toutes proportions gardées).
      L'entretien des avions de tourisme est strictement encadré, gérés par des ateliers agréés et respecte des potentiels définis, non négociables (un avion d'aéroclub est probablement mieux entretenu que la voiture de M. toulemonde!) Quand au "lâcher" des jeunes pilotes, là aussi, un encadrement strict et une formation rigoureuse précède ce moment magique pour les pilotes. Un jeune pilote risque moins dans son DR400 qu'en ville en scooter !

      Signaler un abus

  • zoulou33
    Posté le 25/05/2016 à 17h44

    Que dire?...à mon époque on disait qu'il fallait tourner 7 fois...
    Ce qui me rassure ce sont les réactions à ce commentaire stupide..Il faut croire que l'aviation légère a évité de tomber dans les travers de la "grande"...et ça fait du bien! Surtout ne lâchez rien : rigueur dans l'entretien et le pilotage!!!

    Signaler un abus Répondre

  • Sécurité
    Posté le 13/03/2015 à 09h47

    L'aviation est le moyen de transport le plus sécurisé par passager transporté après le train. Le suivi de la maintenance est draconien et les processus associés n'autorisent aucune flexibilité sur l'interprétation de cette sécurité.
    En ce qui concerne les adolescents, ils ont a passer a travers des cours théoriques et pratiques identiques à ceux des adultes et ont en général un taux de réussite supérieur expliqué par leur assiduité et leur capacité d'apprendre. Rendez-vous sur un terrain et demandez un tour de familiarisation de l'aviation légère et vous comprendrez mieux le sérieux de cette actovité. L'aéronautique en France a une histoire, une technologie inégalée, faites en la promotion pour qu'elle le reste et continue à former des experts dans l'Aviation. Cordialement

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-peurEnAvion-crash
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde