1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Du nouveau sur le crash d’AirAsia

Vidéo - Du nouveau sur le crash d’AirAsia

- Par

Trois semaines après le crash de l’Airbus A320 d’AirAsia qui s’est abîmé en mer de Java coûtant la vie aux 162 personnes à bord, l’enquête avance. Grâce à l’analyse en cours des deux boîtes noires qui ont été repêchées avec difficulté en raison des mauvaises conditions météo, les enquêteurs du Comité national de sécurité des Transports indonésien (NTSC) écartent la piste terroriste. L’enregistrement des conversations dans le cockpit les minutes précédant la disparition de l’appareil des écrans radars semble l’attester. 

Le NTSC rapporte : « Nous n'avons entendu aucune autre voix que celles des pilotes. Nous n'avons entendu aucun bruit de coups de feu ou d'explosions. (…) A l'instant critique, l'enregistrement indique que le pilote était trop occupé à manier l'avion. »    

Une situation qui pourrait expliquer que les pilotes n’ont pas envoyé de signal de détresse. Si la piste terroriste semble donc s’éloigner, les causes du crash restent pour l’heure inconnues. Bien sûr les mauvaises conditions météorologiques au moment du crash sont toujours à l’esprit des enquêteurs, mais l'éventualité d'une erreur humaine ou de dommages à l'appareil est également étudiée de près selon l’Agence France Presse (AFP). D’après le ministre indonésien des Transports, l’avion serait monté dans les dernières minutes à une vitesse vertigineuse, 2 000 mètres par minute, avant de décrocher

Pour établir le scénario précis du vol QZ8501 d’AirAsia du 28 décembre dernier, les enquêteurs vont devoir analyser les quelque 1 200 paramètres de vol des boîtes noires et retranscrire l’intégralité des conversations dans le cockpit. Un enregistrement pollué dans les dernières minutes  par des « sons de machines et d'alarmes » selon les enquêteurs. Cela prendra du temps.

Un rapport préliminaire sur le crash devrait néanmoins être publié le 28 janvier prochain. 

Vos réactions
  • js
    Posté le 23/01/2015 à 17h51

    "Vitesse vertigineuse" de 2000m par minute?? 2km par minute = 120 km/heure... en gros la moitié de la vitesse de décollage. Cà n'a rien de vertigineux, c'est même minuscule. Il doit plutôt s'agir de la vitesse verticale, auquel cas en effet une descente à 6000 pieds/minute est assez "raide" (mais le Rio Paris avait fait environ 2 fois plus)

    Signaler un abus Répondre

  • aeronewstv
    Posté le 24/01/2015 à 10h41

    L'avion serait bien monté de "2000 mètres par minute" avant décrochage. Une information rapportée par le ministre indonésien des transports Ignasius Jonan.

    La rédaction

    Signaler un abus Répondre

Laisser un commentaire

Saisie limité à 1000 caractères

Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
La casse n'est pas prise en compte.


* Champs obligatoires

    Publicité :Safran 2017
    Publicité :aeronewstv-peurEnAvion-crash
    Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
    Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

    Vos derniers commentaires

    Nouveaux événements

    1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde