1ère web tv aéronautique
L'actualité aéronautique en vidéos
> > > Crash d’Asiana Airlines, le NTSB au rapport

Vidéo - Crash d’Asiana Airlines, le NTSB au rapport

- Par

Près d’un an après le crash du Boeing 777 d'Asiana Airlines à l'aéroport de San Francisco l'agence américaine de sécurité des transports (NTSB) vient de publier de nouveaux éléments expliquant les causes de l’accident.

Pour le NTSB, les principales raisons qui ont conduit l’appareil à s’écraser quelques mètres seulement avant la piste d’atterrissage viennent d’une "mauvaise gestion" des pilotes au moment de leur approche finale.

Christopher Hart, Président par intérim – NTSB :

« Les systèmes automatisés ont fonctionné normalement mais les pilotes ne savaient pas exactement ce que ces systèmes permettaient de faire et de ne pas faire. La question posée ici c’est : est-ce que les pilotes maîtrisaient parfaitement le fonctionnement de ces systèmes. C’est pour cela que nous avons émis des recommandations non seulement sur la complexité de l’automatisation mais aussi sur la formation des pilotes de manière à ce qu’ils sachent ce que les systèmes automatiques font et ne font pas. »

La trop grande dépendance de l’équipage aux systèmes automatiques, sa mauvaise gestion lors de l’approche aggravée par la fatigue seraient donc les multiples facteurs ayant conduit au crash.

La « complexité » des systèmes de navigation du B777 tels que le pilote automatique et l'auto-manette est également pointée du doigt par le NTSB. Un argument que conteste l’avionneur américain qui rappelle que ces systèmes ont été utilisés en toute sécurité pour plus de 55 millions d’atterrissages.

L'agence américaine de sécurité des transports a émis 27 recommandations aux différentes parties impliquées dans l’accident. Parmi elles, le NTSB demande à l’agence américaine de l’aviation civile (FAA) d’obliger Boeing à créer une formation visant à améliorer la compréhension des modes automatiques pour les pilotes de B777 et à Asiana Airlines de mieux former ses pilotes aux approches manuelles. Le 6 juillet 2013, l’accident du vol 214 avait coûté la vie à 3 personnes.

Vos réactions
    Soyez le premier à laisser un commentaire
    Laisser un commentaire

    Saisie limité à 1000 caractères

    Entrez les caractères figurant dans l'image ci-dessus.
    La casse n'est pas prise en compte.


    * Champs obligatoires

      Publicité :Safran 2017
      Publicité :aeronewstv-peurEnAvion-crash
      Publicité :aeronewstv-ListeNoire-2017
      Photo de la semaine par Spot’Air Airbus A330 Neo lors de son premier vol

      Vos derniers commentaires

      Nouveaux événements

      1ère webtv aéronautique au monde, aeronewstv propose chaque jour de nouveaux reportages vidéos sur l'actualité aéronautique en France et dans le monde